11 septembre: l’effondrement d’une 3ème tour

On l’avait trop vite oubliée celle-là  !
A la différence des tours jumelles, cet immeuble, le WT 7, n’avait pas été frappé par un avion.
La commission d’enquéte fédérale a montré que, contrairement à  une explication hàtive, l’effondrement ne pouvait étre imputé à  une déstabilisation des fondations lors de l’effondrement des tours jumelles.

La tour 7 était un enjeu majeur. Elle abritait secrètement une base de la CIA.

Ces vidéos du WT 7 démontrent une démolition volontaire !

Il s’est effondré à  5:20 de l’après-midi le 11 septembre, 2001 soit plus de 8 heures après le tours jumelles.

http://www.wtc7.net/

http://www.wtc7.net/

Ces vidéos permettent surtout l’étude du mouvement de ce building et son temps d’effondrement.

Elles montrent le bàtiment entier tombant avec une telle précision verticale qu’on ne peut qu’évoquer une démolition réglée avec précision.

De plus, elles montrent aussi que l’effondrement n’a duré qu’à  peu près 6.5 secondes en totalité, laps de temps trop bref pour un affaissement non programmé.

Démolition réglée volontaire

Les bàtiments tombent verticalement comme le Bàtiment 7, quand on les détruit par démolition réglée.

Cette démolition réglée de grandes structures est un véritable art et une science hautement développée. Supprimer un bàtiment de cette taille d’un paysage urbain, aussi dense que ce quartier d’affaires, sans dommages pour les immeubles adjacents (exploit d’ingénierie considérable) est une tàche que seules une poignée de sociétés de démolitions spécialisées peuvent mener à  bien.

On pourrait citer, par exemple, une société qualifiée pour ce genre de travail, aux Usa, comme la Controlled Demolition Inc Est, qui notons le, à  sous traité à  la Sté Tully Construction le nettoyage des décombres de ce bàtiment dès le mois d’octobre 2001.

Les squelettes d’acier de bàtiments comme le WTC 7 sont extrémement robustes. Ils sont conçus pour résister à  des tremblements de terre, des ouragans ou autres cataclysmes imprévus. . .

Si un événement, aussi grave, venait à  se produire, sa structure, à  partir du sommet du bàtiment, aurait dû tomber comme un arbre et non par écrasement des piles de planchers jusqu’aux fondations. Surtout pour un gratte ciel de cette taille d’environ 200 mètres de haut.

Par contre, une démolition réglée intentionnelle, détruit les structures d’acier verticales en maîtrisant le sens de la chute surtout pour éviter le par immobilier voisin.

La technique consiste à  briser les structures intérieures du bàtiment en premier avant les structures extérieures. La masse intérieure tombe, alors, en premier, tirant les structures extérieures vers le centre. Les morceaux des murs extérieurs finissent sur le haut du tas de décombres.

 

wtc7_pile_sSoit une technique d’implosion de l’immeuble après explosion de ses structures portantes.

Exactement comme sur les vidéos. . .

La question qu’on peut se poser devient donc : « Qui avait intérét à  détruire cet immeuble abritant une base de la CIA ?  » plus de 8 heures après la destruction des 2 tours jumelles.

Note : les débris du WT 7 ont été vendus à  des Sté de recyclage de métaux de Chine et d’Inde dans des délais extrémement brefs, empéchant toute enquéte sérieuse.

Véritable opération illégale de destruction de preuves qui fait dire, dans le New York Chronomètre, au Dr. Frederick W. Mowrer, spécialiste en matière d’incendies à  l’Université de Maryland : « je trouve la vitesse d’escamotage de ces preuves absolument épouvantable »

Une dernière pour la route : il est admis dans tous les médias aux ordres que les 2 tours jumelles du WTC se sont effondrées suite à  la fonte des structures des étages endommagés par l’impact des avions, entraînant la destruction des étages inférieurs par empilage.

Analysez bien cette photo de la « chute » de la tour 2 du WTC :

Danish-court-judge-WT7-2yqrj55uv5qnvxxoxrxd6y (1)

 

Vous fait-elle penser à  une implosion ou à  une explosion ?

Source : http://www.wtc7.net/videos.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *