Arkaim

L’ancienne forteresse de l’Oural, Arkaim, située dans la région de Tcheliabinsk est appelée « le Stonehenge Russe.  » En plus de rues et les ruines de bâtiments, les scientifiques ont découvert les restes d’un réseau d’eau, des fours métallurgiques et des mines. On la soupçonne également d’être l’une des zones ayant plus fortes anomalies en Russie. Il est à noter qu’Arkaim, une ville fortifiée de l’Age du Bronze a été construite avec les quatre entrées de la ville strictement orientés sur les points cardinaux. Elle a été construite selon un plan préalablement conçu, avec un niveau élevé de précision. Toutes les circonférences ont un centre où toutes les artères radiales se rencontrent. Cette structure circulaire est orientée sur les étoiles, et le plan lui-même ressemble à un modèle de l’Univers.
Selon les recherches menées par l’archéologue Konstantin Bystrushkin, Arkaim pistes 18 événements astronomiques. Ils comprennent les couchers de soleil et les levers de soleil les jours de l’équinoxe et du solstice, ainsi que les couchers de soleil et les levers de soleil lors de la lune noire et la pleine lune.

Le célèbre Stonehenge, un cercle mystérieux de pierres dressées, possède moins d’événements astronomiques repérables. Curieusement, les deux structures architecturales se trouvent à la même latitude géographique.

desrituelsquirestentdchiffrer

Arkaim est intéressante non seulement comme un monument historique. Il y a beaucoup d’éléments de preuve suggérant que c’est l’une des zones de plus forte anomalie en Russie. Des OVNIs en forme d’éclairs lumineux ont été observés dans la région à plusieurs reprises, se déplaçant en cercle.

Les gens du pays croient que c’est un lieu sacré. Les pèlerins viennent ici toute l’année pour obtenir la guérison grâce à l’eau de la rivière Bolchaïa Karaganka, et en été ils se couvrent avec de l’argile. Ils disent qu’elle aide à traiter les maladies de la peau.

Il y a plusieurs spirales à côté de la forteresse que les touristes ont faites de pierres locales. Il est recommandé de marcher pieds nus sur elles ou, mieux encore, nu, puis se tenir dans le centre de la spirale et faire un vœu.

leplusfascinantnesevoitqueduciel1

Les montagnes qui entourent la forteresse sont également inhabituelles. La plus célèbre est Shamanka. Les gens montent à son sommet pour obtenir de l’énergie positive, prier ou méditer. Les gens gravement malade vont là pour trouver la guérison.

Les visiteurs viennent au sommet de la montagne de la Repentance demander pardon. La Montagne de l’Amour est censée apporter la chance personnelle. La proche forêt des Hommes est visitée par des femmes qui ont des problèmes relationnels. La rumeur dit qu’une promenade dans cette forêt rendra une femme populaire avec les hommes.

L’excroissance à côté de la montagne Grachinaya (également appelée bienheureuse) est horrible. Les troncs de bouleau y sont anormalement tordus à la base. Ils disent que les gens ne peuvent pas y rester trop longtemps, sinon ils risquent de perdre leur âme.

Une fois au cours de fouilles archéologiques une étudiante a entendu une voix qui l’appelait au centre de la structure. Elle y alla seul, et elle a pleuré pendant longtemps quand elle est revenue. Elle a dit qu’elle avait rencontré des anciens résidents fantômes d’Arkaim. Elle a dû être envoyée dans un établissement psychiatrique.

Des incidents semblables se sont produits lors de recherches sur les pyramides égyptiennes. Les archéologues avaient des hallucinations et des troubles psychiatriques.

Valery Chudinov nous a parlé des coins mystérieux du complexe Arkaim:
« Il y a au moins deux endroits qui devraient être appelés Arkaim. La première, l’Arkaim classique, est les ruines qui sont ouvertes aux touristes d’aujourd’hui.
Le seconde Arkaim est située un peu plus loin , dans un endroit où les fouilles sont toujours en cours et où les visiteurs ne sont pas autorisés . Et enfin, la troisième Arkaim, où pour des raisons inconnues, même les habitants ne vont pas.

Nous avons été particulièrement impressionnés par ce qu’on appelle La Foret Ivre où presque tous les arbres ont des troncs tortueux. Il est intéressant de noter qu’il y a des traces de brûlures sur des arbres à des endroits différents, mais ils ne ressemblent pas à des traces de foudre. Peut-être, y-a-t’il des fractures de la croûte qui favorisent l’évacuation de flux d’énergie qui ont laissé des marques sur les arbres.

Vous devez être prudent car il y a des flux d’énergie qui peuvent affecter le corps à la fois positivement et négativement.

Margarita Troitsina
Pravda.Ru

Source: http://english.pravda.ru/science/mysteries/07-06-2010/113680-arkaim-0

Voir également:

http://dhyanchohan.unblog.fr/2007/08/05/russie-mystere-ovni-a-arkaim-la-civilisation-inconnue/
http://larchiviste.wordpress.com/2007/04/12/arkaim-une-zone-anormale-en-russie/

Sur les monts Oural :

La frontière entre l’Asie et l’Europe. Là je ne retrouve pas de données historiques. Toutefois la partie occidentale, et ses grandes plaines fut celle des civilisations kourgane, en laquelle beaucoup d’archéologues s’accordent à voir des proto indo européens, voir des indo européens.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *