Atlantide : réflexion sur l’origine de Toutankhamon

Les égyptologues ont pratiqué des tests ADN sur la momie du Pharaon Toutankhamon. Les résultats sont surprenants tout autant que la manière dont ils ont été révélés :

Malgré le refus du Secrétaire Général du Conseil suprême égyptien des antiquités, Zahi Hawass, de publier tout résultat ADN qui pourrait indiquer l’ascendance raciale du Pharaon Toutankhamon, la fuite des résultats révèle que l’ADN du Roi Toutankhamon correspond à 99,6 pour cent au chromosome Y d’Europe occidentale.

Les résultats des tests d’ADN ont été révélés par inadvertance s par un documentaire de Discovery Channel TV filmé avec la permission de Hawass – mais il semble que l’Egypte n’a pas à repérer la partie cadeau du documentaire qui a révélé les résultats du test.

Source : http://www.eutimes.net/2010/06/king-tuts-dna-is-western-european/

Le lien vers l’émission: http://dsc.discovery.com/videos/king-tut-unwrapped-king-tuts-paternal-line.html

Rappelons-nous que Toutankhamon était le fils de Néfertiti, dont le nom ou le surnom signifie la belle qui est venue. D’où vint-elle? Du Mitanni? D’ailleurs?

Retournons à la génétique.

Ce qui a été retrouvé dans l’ADN de Toutankhamon, c’est l’haplo groupe R1b. Voici la distribution de ce groupe :

Il est donc type des populations atlantiques. On le retrouve aussi dans certaines zones de l’Algérie. Mais cette carte m’est familière, me suis-je dis. Bien sûr, celle que je connais ne représente pas la répartition du fameux haplo groupe. J’ai cherché et je me suis rappelé de Jacques Gossard et de sa présentation de l’aire d’extension des cromagnoïdes:

Extrait « Atlantes hier et aujourd’hui » Kadath, Jacques Gossard. Les Cro-magnons sont bien une population « atlantique ». Plus on va vers l’est, moins leur densité est grande. La similitude des deux cartes est flagrante.

Mais il existe une autre similitude. Voyons cette carte :

Il s’agit de la répartition de la civilisation mégalithique en Europe. Là encore, nous trouvons une civilisation dont le foyer semble être atlantique et maritime.

Ceci constaté, comment ne pas évoquer les mannes de Platon :

Car, en ce temps-là, on pouvait traverser cette mer. Elle avait une île, devant ce passage que vous appelez, dites-vous, les colonnes d’Hercule .Cette île était plus grande que la Libye et l’Asie réunies. Et les voyageurs de ce temps-là pouvaient passer de cette île sur les autres îles, et de ces îles, ils pouvaient gagner tout le continent, sur le rivage opposé de cette mer qui méritait vraiment son nom. Car, d’un côté, en dedans de ce détroit dont nous parlons, il semble qu’il n’y ait qu’un havre au goulet resserré et, de l’autre, au dehors, il y a cette mer véritable et la terre qui l’entoure et que l’on peut appeler véritablement, au sens propre du terme, un continent. Or, dans cette île Atlantide, des rois avaient formé un empire grand et merveilleux. Cet empire était maître de l’île tout entière et aussi de beaucoup d’autres îles et de portions du continent. En outre, de notre côté, il tenait la Libye jusqu’à l’Egypte et l’Europe jusqu’à la Tyrrhénie. Or cette puissance, ayant une fois concentré toutes ses forces, entreprit, d’un seul élan, d’asservir votre territoire et le nôtre et tous ceux qui se trouvent de ce côté-ci du détroit.

Atlantide, pourquoi ne pas prononcer ce mot évocateur ? Improbable me diront les sceptiques. Nous irons plus loin prochainement en questionnant de vieux portulans révélateurs.

Discussion @ Forum ufologique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *