Le Bigfoot en partie humain

Le légendaire Bigfoot est un parent de l’Homme qui est apparu il y a environ 15 000 ans, affirme une nouvelle étude de l’ADN menée depuis cinq ans.

L’étude conduite par une équipe d’experts en génétique, en médecine légale, en imagerie et en pathologie sous la direction de la chercheuse texane le Dr. Melba S Ketchum a séquencé trois génomes nucléaires complets de Bigfoot et elle a déterminé que l’espèce est un humain hybride, déclare sa société DNA Diagnostics dans un communiqué.

Ketchum suggère que le Bigfoot ou Sasquatch s’est accouplé avec des femelles de l’humain moderne ce qui a produit des hominidés hybrides poilu, mais la communauté scientifique doute de son affirmation, rapporte LiveScience.

“Une équipe peut vérifier que leur étude d’ADN, longue de cinq ans, actuellement contrôlée par des pairs, confirme l’existence d’une nouvelle espèce d’hominidé hybride, communément appelée « Bigfoot » ou « Sasquatch » qui vit en Amérique du Nord, » indique le communiqué.

“Notre étude a séquencé 20 génomes mitochondriaux complets et elle a utilisé la dernière génération de séquençage pour obtenir trois génomes nucléaires complet à partir de supposés échantillons de Sasquatch, » indique Ketchum.

“Le séquençage du génome montre que l’ADN mt Sasquatch est identique à celui de l’Homo Sapiens moderne, mais que l’ADN nu Sasquatch est celui d’un nouvel hominidé inconnu, parent de l’Homo Sapiens et autre espèce de primate, » déclare t’elle.

“Nos données indiquent que le Sasquatch nord-américain est une espèce hybride, le produit d’un croisement entre des mâles d’une espèce d’hominidés inconnue et des femelles homo sapiens, » dit-elle.

Les hominidés sont membres du groupe taxonomique Hominini, qui comprend tous les membres du genre Homo. Les tests génétiques ont déjà exclu Homo neanderthalis et l’hominidé de Denisova comme contributeurs à l’ADN mt ou à l’ADN nu Sasquatch », a t’elle ajouté.

“Le géniteur male qui a contribué à la séquence inconnue de cet hybride est unique car son ADN est plus éloigné de celui des humains que celui des autres hominidés récemment découvert tel l’hominidé de Denisova, » explique Ketchum.

Le travail de Ketchum n’est paru dans aucune revue scientifique, et il n’y a aucune indication sur le moment où cela se produira, indique LiveScience.

Ketchum a également appelé les fonctionnaires et les forces de l’ordre à reconnaître immédiatement le Sasquatch en tant que peuple autochtone.

« Génétiquement, le Sasquatch est un humain hybride ayant sans ambigüité une ancêtre maternelle qui appartenait à l’humanité moderne. Le gouvernement à tous les niveaux doit les reconnaître comme peuple indigène et protéger immédiatement leurs droits constitutionnels et humains contre ceux qui verraient dans leurs différences physiques et culturelle « un permis » pour les chasser, les pièger ou les tuer, » dit elle.

Source : http://www.phenomenica.com/2012/11/bigfoot-is-part-human.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *