Crop circle: un message?

Un scientifique décode les crop circles et trouve un message extraterrestre;

Beaucoup de douleur mais encore du temps.
Croyez. Il y a du bon là-bas.
Méfiez-vous des porteurs de faux dons et de leurs promesses brisées.
Nous nous opposons à la tromperie. Fermeture du conduit.

Un biologiste moléculaire avec un doctorat en chimie de l’Institut californien de technologie (Calthech) affirme qu’il peut décoder les crop circles et beaucoup d’entre eux contiennent des messages extraterrestres et de voyageurs temporels humains. Avant de crier « Canular! », Il peut aussi expliquer les différences entre les cercles de cultures artificiels (réalisés par les hommes d’aujourd’hui) et ceux faits par des extraterrestres et des voyageurs temporels.

Dr. Horace Drew a grandi en Floride et dit avoir vu un OVNI argenté, sans hublot à l’âge de 10 ans. Après avoir obtenu son doctorat, il a déménagé en Australie pour travailler pour le Commonwealth Scientific Research Organisation (CSIRO). Il étudie les cercles de culture depuis 20 ans et donne fréquemment des conférences sur ce sujet, comme la semaine dernière au séminaire de  March UFO & Paranormal Research Society of Australia (UFO-PRSA) à Sydney.

Drew a visité plus de 20 sites crop circle – il souligne qu’ils ont tendance à être dans les pays occidentaux ou laïque ( le Japon, par exemple), mais pas en Australie. Il admet que certains sont des canulars, mais beaucoup d’autres ne le sont pas. Après les avoir vus de ses propres yeux, Drew a déterminé que les cercles contiennent une forme avancée de codage binaire et prétend maintenant qu’il peut le décoder et qu’il a lu quelques-uns des messages.

Ces messages sont de deux types selon  les affirmations de Drew. Ceux des extraterrestres sont les salutations d’une civilisation avancée qui nous regarde comme nous regardons les animaux. Le code binaire est une forme simple de communication, comme nous utilisons des sifflets ou des bulles avec les dauphins. Il croit qu’ils ne sont pas intéressés par une discussion avec nos leaders.

Ils sont en avance sur nous comme nous le sommes sur les dauphins et les baleines.

Les crop circles faits par les voyageurs du futur ne sont même pas pour nous, dit Drew. Il pense qu’ils sont des marqueurs pour les aider à identifier les périodes de temps, mais on ne sait pas assez sur la physique des temps spatiaux pour décoder les messages.

Il y a certainement des humains vivant là dans environ 5000 ans avec la capacité de voyager dans le temps. Ils reviennent et volent partout sur Terre. Ils semblent simplement dire «c’est un certain jour» et le marquer.

Quand il s’agit de repérer les crop circles, Drew dit de rechercher les imperfections et le travail bâclé. Les cultures qui sont courbées «à mi-hauteur» de leurs tiges sont faites des canulars des humains d’aujourd’hui. Les extraterrestres et les voyageurs temporels  sont des perfectionnistes avec la technologie avancée pour réaliser les cercles.

(Ils utilisent un) « énergie inconnue qui chauffe les récoltes. C’est comme l’énergie des micro-ondes, mais c’est quelque chose au-delà de la science terrienne. Elle peut modeler le blé. S’il y a un vaisseau, il est silencieux, immobile.

Dr. Drew offre même une preuve pour les sceptiques.

Les résultats de laboratoire sur des échantillons de plantes ou de sol prélevés dans un crop circle au Brésil en octobre 2016 montrent qu’il a été formé par des images de stérilisation inconnues.

Difficile à croire? Drew accuse les dirigeants du monde de répandre les histoires de « canular » parce qu’ils craignent la panique qui s’ensuivrait si les humains savaient que les extraterrestres et les voyageurs du temps sont  réels et envoient des messages.

Les crop circles sont-ils vraiment des messages d’extraterrestres ou de voyageurs? Est-ce que ces civilisations avancées ou les humains de l’avenir ne voudraient pas que  leurs salutations, conseils ou instructions sur la façon de revenir soient stockés sur quelque chose d’un peu plus permanent?

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *