Cryptoterrestres ?

Parmi les nombreuses diverses théories multi faces qui furent avancées pour essayer d’expliquer ce qui se terre au cœur de l’énigme des ovnis, une des plus controversées suggère que les présumés « aliens » seraient tout autre chose que des intrus aux exorbités venus de lointains systèmes solaires. Alors, que pourraient-ils être s’il ne s’agit pas d’extraterrestres ?

Selon certains ufologues, nos visiteurs élusifs pourraient être les derniers, peut-être en voie de disparition, vestiges d’une très ancienne, mais très terrestre, race d’entités avancées qui ont leur origine ici sur Terre dans un passé lointain. Ils ont choisi, ou ont été forcés, de vivre en dehors de la société humaine, à l’intérieur de vastes mondes souterrains caverneux loin de la surface de notre planète. Oui cela semble fantaisiste, mais ce n’est pas incroyable.

Jusqu’à sa mort tragique en octobre 2009, à l’âge de 34 ans, l’auteur Mac Tonnies était sur la piste de ces antiques humanoïdes souterrains, qu’il avait choisis de nommer les « Crypto terrestres ». Tonnies me dit, seulement deux mois avant sa mort :

« Après avoir dévoré d’innombrables livres sur la controverse ovni et le paranormal, j’ai commencé à reconnaître que l’hypothèse extraterrestre souffrait de défauts alléchants. En résumé, les « aliens » ressemblent plus à des caricatures surréalistes de nous-mêmes qu’à des êtres possédant une technologie presque divine telle qu’on peut l’attendre raisonnablement de visiteurs interstellaires. J’en suis venu à la conclusion que l’hypothèse extraterrestre n’était pas assez étrange pour englober la totalité des cas avec occupants. »

 

Donc, si ET n’est pas assez bizarre pour Tonnies, qu’est il? Les habitants du dessous. « Si nous avons affaire avec des entités qui ont évoluées ici sur Terre, certains des problèmes disparaissent. J’envisage que les Cryptoterrestres se sont engagés dans un processus de subterfuge, utilisant notre système de croyance à leur propre fin. Et je suggère que cela s’est produit, d’une forme à une autre, sur une extraordinairement longue période. Je pense qu’il y a beaucoup de preuves folkloriques, mythologiques qui pointent dans cette direction, et je trouve très intéressant que beaucoup de description d’ostensibles aliens ressemblent à des mises en scènes conçues pour égarer les témoins et brouiller leurs perceptions. »

Sur le sujet connu sous le nom de « Contactés », ceux à qui apparurent les Frères de l’Espace à l’aspect si humains dans les années 50-60, Tonnies Remarque: « Les commentateurs ont régulièrement supposé que tous les Contactés mentaient ou bien qu’ils déliraient. Mais si nous sommes face à une mise en scène, certains des êtres rencontrés par les Contactés pourraient avoir été réels ; les messages communs de fraternité universelles pourraient avoir été une tentative sincère de lutter contre nos tendances destructrices. L’aspect extraterrestre aurait servi de prudent déguisement, détournant soigneusement notre attention et nous amenant à poser les mauvaises questions, auxquelles nous répondons toujours sans résultats substantiels. »

Même ce qui est, sans doute le cas le plus célèbre, et le plus infâme, de tous les cas d’ovnis, Roswell, joue un rôle dans cette saga des Cryptoterrestres. Un ancien agent des renseignements de l’USAF, Walter Bosley a apporté une contribution très précieuse sur les humains antiques, leur étrange monde souterrain, la connaissance secrète du gouvernement sur ce sujet potentiellement préoccupant.

Le père de Bosley servit dans l’US Air Force à la fin des années 50, sur des sujets en relation avec le programme spatial américain. De manière significative, pendant sa période d’engagement, Bosley Sr. Reçut à Wright-Patterson Air Force Base, Ohio, peut-être dans à l’intérieur du secret Hangar 18, un briefing classifié sur le crash d’un ovni à Roswell, Nouveau Mexique au cours de l’été 1947.

Bosley raconte qu’à l’époque du briefing de son père, l’U.S. Air Force était arrive à une conclusion étrange : ni le dispositif aérien étrange ni les corps trouvés dans le désert à l’extérieur de Roswell à cette époque n’avaient d’origine alien. Très significativement, Bosley révèle que son père lui raconta que les entités et leur vaisseau venait de l’intérieur de notre planète. Leur civilisation résidait, soi-disant, dans un vaste système souterrain de cavernes er de tunnels sous la partie sud-ouest des Etats-Unis .Son père ajouta que : « Ils sont d’apparence humaine, à un point qu’ils pourraient se déplacer parmi nous facilement avec juste un petit effort. Si on jette un regard rapide, on remarquera quelque chose de bizarre mais rien si la personne vous croise simplement dans la rue.’

Compte tenu des termes de Tonnies et de Bosley, si vous avez assez de chance pour avoir une rencontre profonde avec des ovnis, peut-être une impliquant des entités, vous devriez prendre en considération l’idée que, peut-être, le phénomène tire son origine de bien plus près de la maison que la plupart des gens l’ont jamais imaginé possible.

 

Source

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *