Dugaway

Dugaway Proving Ground est une installation militaire située à environ 149 kms au sud-ouest de Salt Lake City, Utah. Elle couvre une surface de plus 3243 km2 principalement dans le Désert du Grand Lac Salé. Officiellement son objectif principal est de tester les systèmes de défenses aux armes biologiques, chimiques ainsi que radioactifs.

Pourtant sa taille immense, son isolement servent des buts plus secrets et la zone sert aussi de site pour les tests de vols de l’USAF. On prétend également qu’elle a hébergé des ovnis qui ont été récupérés dans le passé et il y a une forte activité ovni dans le secteur. On a aussi prétendu que les principaux secrets de la Zone 51 ont été transférés dans cette endroit, ce qui combiné avec l’activité ovni l’a fait appelé Zone 52, elle est devenu de mauvaise réputation pour cela.

En Novembre 2009, ce qu’on a prétendu être un météore (ovni ?) a éclairé le ciel nocturne et explosé. Les scientifiques qui ont retracé sa trajectoire ont déterminé que les morceaux se sont tombés sur la zone de Dugway Proving Ground. Il n’y a eu que peu de publicité car des curieux voulaient atteindre la zone d’impact. Mise à part cette publicité, la zone n’est pas seulement interdite aux civiles, même les personnels militaires se voient interdire à de vastes secteurs car ils sont considérés comme dangereux.

Oui, il y a beaucoup de secrets à Dugway à cause de son isolement. Par exemple, le 08/09/2004, la sonde Genesis de la NASA, dysfonctionnant fut dirigé pour s’écraser dans cette zone. Voir rapport n° 164 et prêter une attention spéciale à la photo n° 9. De même la première découverte de rayon cosmique à ultra haute énergie fut faite à Dugway et elle abrite de considérables sites de télémétrie radio et de radars de suivis. Donc Dugway n’est à l’évidence pas étrangère aux implications aériennes et spatiales. C’est cette connexion qui m’a conduit à enquêter.

L’une des fonctions primaires de Dugway est toujours la guerre chimique et biologique et elle a un passé en noir et blanc à cet égard. Par exemple, en Mars 1968, plus de 6000 moutons sont morts dans Skull Valley près de 30 miles à partir des sites de tests de Dugway et cela a coïncidé avec plusieurs tests en plein air de l’agent neurotoxique VX à Dugway. L’expertise judiciaire y a définitivement relié la mort des moutons malgré les dénégations de l’armée américaine. Cela démontre que et la brutalité et la négligence sont bien présentes partout où le facteur humain est impliqué et que les choses ne vont pas toujours bien.

Il existe un grand nombre de choses intéressantes et étranges que se passent à Dugway mais ce rapport ne porte que sur certains des points saillants qui peuvent être révélés par l’imagerie satellite de surface et il n’est pas conçu comme un examen de synthèse. Malgré tout, ce grand rapport contiendra 15 images.

La première image, ci-dessus, est une vue globale de la partie nord-est des installations de Dugway proprement dit, c’est aussi la Michael Air Force Base. C’est la partie de Dugway située à environ 150 km au sud-ouest de Salt Lake City et vraisemblablement la portion connue comme zone 52 dans la tradition UFO.

Remarquez les deux flèches jaunes. La flèche de gauche pointe sur une zone corrompue sur un côté de la piste détruite, examinez la seconde photo ci-dessous. La flèche de droite pointe vers la preuve montrée sur l’image 3 ci-dessous , la zone est juste à côté de la route qui relie la base à la ville voisine Dugway. Les vues plus proches ci-dessous révèleront pourquoi cette preuve est intéressante.

La seconde image ci-dessus est une vue rapprochée du côté de la piste endommagée. Comme vous pouvez le voir, quelque chose à mal tourner ici et a détruit la piste de manière important, la coupant en deux. Remarquez que le problème est centré sur et/ou sous la piste.

Source :
http://www.marsanomalyresearch.com/evidence-reports/2010/178/dugway.htm

Discussion @ Forum ufologique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *