Echos radars au dessus de la Maison-Blanche

WASHINGTON, le 20 novembre (Reuters)

A Washington, après avoir reçu des rapports de « violation de la zone d’exclusion aérienne » (étendue après le 11 Septembre 2001), suite à  un écho radar, le Secret Service a engagé une procédure d’évacuation de la Maison Blanche à  9 h 20. Le vice-président Dick Cheney a été emmené sur un site non dévoilé.
Deux F-16 ont étés envoyés au dessus de la zone d’exclusion et des agents des services secrets, certains avec des fusils de chasse ont fait évacuer la Maison blanche.
L’évacuation a cessée apres annonce qu’il ne s’agissait en fait que d’un « blip » sur les radars… Mais les F-16 ont continué à  tourner pendant quelques temps !

Sacrés échos radars

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *