Et si McDo n’existait pas ….

mcdo… Il ne faudrait surtout pas l’inventer !
En effet, McDo est lié de très près à  la destruction de l’humanité et de la planète. Téte de pont du NOM dans l’asservissement du peuple humain au moyen d’un de ces besoins les plus archaïques, l’alimentation.

Des prises de conscience s’imposent.
Pour le non-respect de la planète

  1. Chaque minute, pour les besoin des fast foods, c’est 25 hectares de foréts qui sont dévastés. En un an, cela représente un territoire vaste comme la Grande Bretagne disparaîssant.
  2. C’est un milliard de personnes dont la vie dépendent de ces forêts qui sont obligés de se déplacer.
  3. Toutes les 5 heures, c’est une espèce nouvelle d’animal, de plante ou d’insecte qui disparaît avec son habitat.
    Il faudra 1300 km² de forêt rien que pour fournir du papier d’emballage pendant un an. De cette quantité, seule 1% est recyclable. Et la totalité ne va servir que quelques minutes pour étre jetée ensuite.

Suite à  cette déforestation, les arbres ne protégeant plus la terre, celle-ci se laisse cuire (stériliser) par le soleil tropical. Les eaux ne sont plus absorbées par les arbres et se déversent sur le sol qui se laisse éroder.
<ALIGN=JUSTIFY>Toutes cette « Mcdestruction » de la forét contribue au réchauffement de l’atmosphère, à  la destruction de la couche d’ozone et de l’habitat naturel, à  l’épuisement des ressources minérales.

Pour le non-respect des animaux car

De tout cet espace libéré, l’homme en fait des ranchs à  boeufs, grands de 100.000 tétes qui finiront toutes en hamburgers un jour prochain.

Pour créer des pàturages aussi vastes sur une terre peu fertile, l’homme utilise des poisons mortels pour lui, qui passeront pourtant dans son alimentation par le biais de la viande.

Ces animaux à  visée fast foods sont honteusement torturés. La souffrance, la peur, l’angoisse de ces animaux nourrissent des millions de personnes par jour.

Les poulets sont dans des salles noires, peu aérées, n’ayant aucune liberté de mouvement, avec une nourriture bourrée d’antibiotiques, obèses.

Les animaux sont électrocutés, piqués, battus, écorchés. Les pratiques employées pour les étourdire avant la mise à  mort sont inefficaces et souvent ce sont des animaux conscients qui sont massacrés.

Pour le non-respect des enfants en particulier car

L’enfant représente l’avenir de notre belle planète, c’est donc pour McDo une cible de choix. Seulement l’avenir que lui réserve les fast foods n’est pas très réjouissant.

Pour toucher sa cible, la firme a inventé, en 1963, le clown Ronald McDonald. Grand, paisible, mince, il véhicule une image faussée des effets de la « Mcalimentation ». L’enfant croit tout ce qu’il voit et est persuadé que manger des hamburgers le rendra à  l’image de cet escroc de carnaval.

Ronald est là  pour faire des restaurants un endroit attrayant, joyeux, magique, avec plein de gadgets distribués à  l’achat des « Mcmenus ».

Les enfants ne savent pas qu’on a récemment découvert qu’en Chine, ce sont justement des enfants de 12 ans qui travaillent dans des conditions abominables pour fabriquer ces gadgets. pour un salaire qui ne leur permettrait méme pas de manger chez McDo.

Pour aimer les enfants, McDo doit d’abord voir leur portefeuille. Sinon il les exploite !
Tout est bon pour attirer les enfants, car derrière eux, il y a les parents.
Pour attirer plus de monde, McDo c’est associé avec deux autres firmes travaillant dans le méme sens, avec les mémes connections occultes, donc les mémes buts à  long terme : Coca Cola et Walt Disney .

En plus des gadgets, il y a des formules spéciales anniversaires, des bus gratuits en France pour que les lycéens puissent venir s’intoxiquer chez McDo, tout un attirail pédagogique pour que les enfant apprennent à  lire avec le clown, à  compter avec des hamburgers.

C’est une pratique qui s’appelle un lavage de cerveau, cautionné par le système en place et qui fera dans un futur inconnu une armée de personnes dépersonnalisés, robotisés, intoxiqués, qui mangeront, feront et penseront ce que McDo leur dira.

Big Brother c’est déguisé en Hamburger et vous attire avec sa frite !

Pour le non-respect des humains en général car

La catastrophe de McDo continue dans le rayon de la diététique.

Au mépris des besoins nutritionnels, différents par rapport à  l’àge et à  l’activité des personnes, la nourriture des fast foods est une vaste étendue d’homogénéité.
En effet, que vous soyez enfant (et de plus en plus jeune), adolescent, adulte, vieillard, malade ou en bonne santé, actif ou sédentaire, enceinte. et quelles que soient votre culture, ethnie et alimentation de base, vous n’aurez droit qu’à  un même type de menu. Le tristement célèbre hamburger / frites est à  la base de tous les repas. Depuis quelques années, sont apparus quelques salades, du poulet, poisson pour nous faire croire à  de la pseudo variété.
En fait, la nourriture fast food est malsaine. Elle est :

Trop riche en gras,
Trop riche en sucre et sel,
Trop riche en produits chimiques,
Trop pauvre en fibres végétales,
Trop pauvres en vitamines.

Le tout, potentialisé par du soda ou coca (tous riches en aspartame).

  • Le gras est représenté par des acides gras saturés, avec 47 à  83 mg de cholestérol. Ils représentent 39 à  55 % des calories (chiffres selon les burgers).
  • Le sucre et le sel sont raffinés.
  • Parmi les produits chimiques, on trouve de l’acrylamide (http://www.00dr.com/article.php3?id_article=594) dans les frites et chips. Cette substance, non alimentaire, reconnue comme cancéreuse, était dosée à  72 microgrammes chez McDonald..
  • On retrouve aussi dans les frites du suif de boeuf, du dextrose, gluten.
  • Beaucoup d’additifs chimiques sont aussi présents dans la « Mcbouffe » (exemple : pour qu’une feuille de salade soit toujours appétissante et fraîche, on la traite avec une douzaine de produits chimiques différents pour qu’elle garde sa couleur et son croquant « comme au premier jour »).
  • Sans parler des légumes OGM (tomates, soja.).
    Le tout augmentant les Radicaux Libres (RL) dans le sang. Une étude a montré qu’une heure après un repas McDo, il y avait une augmentation de 125 % de RL dans le sang, 175 % 2 heures après, 138 % 3 heures après. Les RL sont un indice d’inflammation et de vieillissement des cellules.
    Lors du procès McLibel (voir références plus loin), a été faite la preuve du lien entre le fast food et les maladies cardiaques, l’hypertension artériel, certains cancers (prostate, pancréas, ovaires, seins, utérus, poumons, intestins), le diabète (surtout gras), obésité et troubles de la vésicule biliaire.
    Il a été reconnu que la viande est responsable de 70 % de toutes les intoxications alimentaires rattachées aux fast foods (vache folle, ou poulet à  la dioxine,. comprises).
    Quelques chiffres à  propos de l’obésité : Depuis que McDo est en Asie, 15% des enfants sont obèses en Thaïlande, et 1 chinois sur 5.
    En Amérique, il s’agit de presque 1 personne sur 4.
    En Grande Bretagne, 1 femme sur 40 est obèse.

Et le végéburger ? C’est une imposture de plus. Certes la viande n’y est apparemment pas, mais les graisses animales oui ! Il faut dire que les végéburger sont cuits sur les mémes plaques et de la méme façon que les autres. Cela en plus des graisses saturées et des salades « rafraîchie » aux additifs, des légumes transgéniques,. sujets déjà  abordés plus haut.
Les végéburgers ne sont en rien différents des autres dans le fond. Seuls de petits détails dans la forme et le nom font croire à  de la variété ! Un mensonge caché pour attirer une plus vaste clientèle !

En réalité, Qu’est-ce qui se cache derrière Mc-Do ?
D’abord créé par les frères McDonald puis repris par Ray Kroc, la firme McDo s’apparante à  d’étranges milieux :

Les templiers, les jacobins, les francs-maçons, les bilderbergers, la commission trilatérale, le prieuré de Sion et autres sociétés secrètes.

Beaucoup de Mac Donald font parti des Bohémian Groves (secte américaine dont font, ou ont fait, partie 17 chefs d’état américains, des juges, hommes d’affaires., à  mi-chemin entre le KKK et les skulls and bones, spécialisée, entre autres, dans le contrôles des pensées, les rituels sataniques.)

Voir : http://www.conspiration.cc/sujets/nom/bohemian_club.htm)

Quant à  Ray Kroc, il fraye également de façon ouverte avec le Nouvel Ordre Mondial. Lui aussi est membre des Bohemian Groves.

Nous avons donc en ascendance et collatérale, toutes les connexions entre MacDonald (et donc les autres fast foods) et les illuminati, le Nouvel Ordre Mondial. Et les techniques employées sont les mémes.

NB = Tous les renseignements qui vont suivre sont corroborées par des spécialistes autorisés en cours de justice. En effet, en 1994, un grand procès a eu lieu, en Angleterre. C’est le procès McLibel, dont le jugement a été rendu 4 ans après. Deux personnes ont eu le courage de se lever contre McDonald pour diffamation, pub mensongère. etc.
Ce procès, vous pouvez en étudier toutes les pages (plus de 21000) sur le site : http://www.mcspotlight.org/ (en anglais)

Ont été attaqués les points suivants : alimentation, écologie, exploitation des animaux, du tiers-monde, des employés et des enfants.

Si McDo n’existait pas ? . Il ne faudrait surtout pas l’inventer !

Cette alimentation est ultra dangereuse pour la santé humaine. Dangereuse pour le mental de nos enfants. Dangereuse pour le devenir de la planète. Dangereuse pour celui des animaux qui nous font confiance.

Ceux qui dirigent les fast foods sont à  placer au méme niveau que les criminels qui oeuvrent contre l’humanité toute entière.

Fabriquer, vendre des hamberger est donc un crime contre l’humanité et la survie de la planète.
Mais s’ils sont criminels. mais agissent dans la parfaite légalité, ayant fait voter toutes les lois leur assurant l’immunité.

(ex = http://radio-canada.ca/nouvelles/Index/nouvelles/200403/11/002-loi-obese-poursuite.shtml )
Prenons conscience que :

  • A chaque fois que nous mordons dans un hamburger, nous sommes complices de leurs ignobles agissements.
  • A chaque fois que nous rentrons dans un de leur restaurant, nous cautionnons leurs crimes et la destruction de notre futur et de nos enfants.

NOTRE planète est belle, les humains sont beaux. Nous n?avons pas besoin de fast food se nourrir. Rien ne remplacera, autant pour nous, nos enfants que notre planète, une alimentation vivante, saine et variée, énergétique, donc biologique.
Mais n’oublions pas que si cette nourriture abominable existe, c’est quelle répond à  un besoin du moment. Ce sont les formes pensées de l’humanité, alimentées par ses peurs, ses illusions, ses désirs de facilité. qui l’on créée et permise.

Alors ! Si l’homme est capable de créer des hamburgers, et toutes la destruction qui y est accrochée, combien lui serait il capable de créer un avenir différent pour nous et les nôtres, pour la planète ?
Un avenir emprunt de beauté, de santé, de réve et de créativité, ou ce ne serait pas l’uniformité qui règnerait, mais une diversité enrichissante et fécondante.

Cette avenir florissant ne se trouve pas dans un hamburger/fritte, mais au dedans de chacun d’entre nous.. Si nous décidons que cela soit ainsi.
Rappelons nous que leur toute puissance est un leurre. C’est nous qui la leur donnons. Si plus personne ne va chez eux, ils ne sont plus rien. et la planète restera belle pour des enfants en meilleure santé !

Que la conscience soit en chacun de nous
Merci !

Sites non déjà  cités à  voir également :http://www.thierrysouccar.com/articles/article023.html
http://www.chez.com/mab/archives/aressources/macdo.html
http://truedemocracy.net/td2_4/05b-mcdonald.html
http://www.abacom.com/~pdescham/natmcdo.html
http://www.reseauproteus.net/signaler/2003013003.htm
http://www.republique.ch/archives/divers/macdo.html
http://membres.lycos.fr/jpouic/newpage5.html?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *