Répondre à : Doline sibérienne

Accueil Forums Ecologie et santé Pollution et climat Doline sibérienne Répondre à : Doline sibérienne

#806623

En 2013, un cratère mystérieux est apparu durant la nuit sur la péninsule de Taïmyr en Sibérie, engloutissant pratiquement un groupe d’éleveurs de rennes. Il mesure 13 pieds de large et 330 pieds de profondeur, ses causes possibles ont été débattues pendant des mois avant que la plupart des experts disent que l’effondrement a été provoqué par la fonte du pergélisol à cause du changement climatique ou à une explosion de gaz de méthane, également en raison du changement climatique.

crater-585x306

Trois ans plus tard, le cratère s’est aggrandi et les habitants craintifs, ainsi que Sibériens vivant à proximité d’autres cratères mystérieux, se souvienent tout à coup des détails de sa naissance – une explosion massive et une grande lueur dans le ciel. Est-il temps pour une nouvelle explication de ces étranges cratères?

before-570x380

Il y a des des informations chez les habitants des villages voisins – à une distance de 70-100 km – Ils ont entendu un bruit comme une explosion, et l’un d’entre eux observé une lueur claire dans le ciel. C’était environ un mois après la météorite de Chelyabinsk.

Le Dr. Vladimir Epifanov, de l’Institut de recherche sibérienne de géologie, géophysique et des ressources minérales, est l’un des rares experts à visiter réellement le cratère distant (maintenant appelé le cratère Taimyr ou la crevasse Deryabinsky) parce que son emplacement sur la péninsule de Taïmyr désolée dans la région de Krasnoïarsk (dénommée la «fin du monde») est à au moins 275 miles (440 km) des dizaines d’autres trous de Sibérie qui ont fait leur apparition au cours des dernières années. En plus d’entendre les nouveaux rapports de témoins, il a vu la croissance inattendue et rapide du cratère, qui s’est rempli d’eau et ressemble plus à un lac. Les photographies confirment qu’une paroi du cratère se rapproche d’un lac réel et son effondrement possible pourrait les faire fusionner – un événement dont les conséquences ne sont pas encore déterminer.

crater-and-lake-570x365

Alors que le gouvernement russe prétend surveiller cela et les autres cratères de Sibérie par satellite, il n’y a étrangement pas eu de nouvelles études sur place dans la crevasse Deryabinsky mystérieusement en croissance, y compris par le Dr Epifanov, qui continue à soutenir la théorie de degassation – que la dégradation des hydrates de gaz à 500 mètres a enflammé des poches de méthane à 100 mètres – et  qui croit cela est un processus normal dans les régions de pergélisol. Cependant, il n’a pas d’explication à la croissance rapide (taille multipliée quinze fois) de la crevasse Deryabinsky.

Est-ce que le gouvernement russe cache quelque chose? ou le Dr Epifanov? D’autres chercheurs? Les compagnies pétrolières et gazières?
Pendant ce temps, les éleveurs de rennes et le reste des habitants de «la fin du monde » regardent nerveusement la terre continuer à engloutir mystérieusement leurs terres.

Source