Defense Intelligence Agency files

Accueil Forums Ufologie Vos opinions Ufologiques Defense Intelligence Agency files

Mots-clés : 

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Pei-Pei, il y a 1 an et 8 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #804014

    Selon les termes de l’US Freedom of Information Act, la Defense Intelligence Agency a déclassifié plusieurs centaines de pages de documents sur les ovnis. Bien sûr, les fichiers ne contiennent aucune sorte de preuves définitives. Ils fournissent toutefois au lecteur quelques rapports intrigants sur des incidents notables. Un tel incident, décrit dans les dossiers de la Defense Intelligence Agency, s’est produit pendant l’été de 1979.

    Defense Intelligence Agency

    La documentation de DIA note qu’à la fin de l’après-midi du 8 Août 1979, « … l’ambassade a été informée qu’un objet étrange avait été trouvé dans une ferme près de Santa Cruz, en Bolivie. La source indique que l’objet avait environ 70 cm de diamètre et de deux mètres de circonférence avec un trou d’un côté et un revêtement de peau métallique d’environ une demi-pouce d’épaisseur. Plus tard, l’objet a été décrit comme «étant d’environ trois fois la taille d’un ballon de basket. »

    Depositphotos_82268592_m-2015-570x407

    En outre, nous avons les informations suivantes: « Un deuxième aérolithes est tombé du ciel tôt le matin le même jour que le premier. Ce deuxième objet a été trouvé à 200 kilomètres au nord de la ville de Santa Cruz, sur la ferme de Juan Saavedra par le paysan Gonzalo Menacho Viveros. L’endroit est dans la zone de Buen Retiro près de la rivière Yapacane. Selon les informations données par le paysan, autour de 00h30 vendredi de la semaine dernière il a entendu un sifflement fort et il a vu une boule de feu suivie d’une explosion. Il a dit que le lendemain soir, un avion silencieux qui avaient trois lumières volait au-dessus de la zone de l’explosion « .

    Le document poursuit: «Après l’aube du vendredi matin, le paysan a commencé à chercher autour de la zone d’impact et il a trouvé une sphère. Comme elle n’était pas lourde, il l’a ramené chez lui où il l’a gardée jusqu’à ce que son ami, Nathaniel Mendez Hurtado, a appris l’existance de l’autre sphère à Cotoca et a transmis des informations concernant cette deuxième sphère. Le mystère de la découverte de ces deux sphères, exactement semblables, est que, selon les témoins, elles étaient des boules de feu. Cela veut dire que ces sphères sont devenus de véritables boules de feu quand elles sont entrées dans l’atmosphère en raison de la friction et après une chute à haute vitesse elles ont touchée le sol. Cependant, dans la zone où elles ont été trouvés, il n’y avait aucun signe d’impact et c’est comme si les sphères avaient atterri en douceur « .

    Depositphotos_3272960_m-2015-570x399

    Le dossier révèle également que le personnel américain avait obtenu « une pellicule de 35mm et une bobine de film Kodachrome. La péllicule de 35 mm a été dévelopée et imprimée ici, à La Paz. Le film de cinéma a été transmis à la Defense Intelligence Agency « dans les années 1980 ». En utilisant le Freedom of Information Act – j’essayé d’obtenir des copies du film et des photos. Mais, malheureusement, sans succès. L’accès à ces documents m’a été refusé, je tiens à souligner. Ils ne pouvaient plus être trouvés au moment de ma demande.

    Il faut dire que ce cas particulier a presque certainement une explication prosaïque. À savoir, que les sphères étaient probablement les débris d’une fusée, ou des fragments de satellite se désagrégeant dans l’atmosphère de la Terre. Voici un exemple parfait et quasi-identiques. D’autre part, les sphères semblent avoir atterri d’une manière décrite comme «en douceur», plutôt que de s’écraser dans le sol après une descente violente à travers l’atmosphère de la Terre, c’est matière à réflexion. Tout comme le fait qu’il n’y avait pas de point d’impact notable -dans aucun des deux lieux – ce qui renforce encore l’image d’une descente en douceur. Et que faut-il penser de cet «avion silencieux», qui a survolé la «zone de l’explosion » une nuit après le deuxième événement?

    Source

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.