Système solaire

Accueil Forums Sciences et techniques La science Système solaire

Mots-clés : 

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Pei-Pei, il y a 2 ans.

  • Auteur
    Messages
  • #801128

    Voici une autre belle tentative pour mettre l’immensité de l’espace en perspective: les cinéastes Alex Gorosh et Wylie Overstreet ont créé une représentation précise à l’échelle de notre système solaire dans le désert du Nevada.

    A partir de la Terre ayant la taille d’une bille, il s’avère que vous avez besoin d’une superficie d’environ 7 miles (11.2km) pour caser l’orbite de la planète la plus éloignée, Neptune. L’équipe a utilisé des billes de verre éclairés par des LED et des calculs par GPS pour cartographier le système solaire sur le lit asséché du Black Desert Rock dans le Nevada. Une fois la nuit venue, ils ont déclenché un timelapse à partir d’une montagne à proximité qui reflète avec précision la distance de chaque trajectoire orbitale à une échelle d’environ 1: 847 638 000. Incroyable.

    Je trouve qu’il y a quelque chose de vraiment poétique, et de presque intimiste, dans cette approche «analogique» pour représenter les planètes et le soleil à l’aide de véritables accessoires au lieu de l’infographie. Ca apporte en quelque sorte la chaleur de l’échelle humaine aux distances stupéfiantes jettent un pont entre nous le reste de l’Univers. Une leçon d’humilité et c’est beau en même temps.

    Et maintenant que je vous écris cela, pour quelque raison je me rappelle les lignes de Nazca au Pérou, j’imagine les photos de pèlerins tenant des torches et  marchant autour des glyphes sacrés du désert, au cours d’une cérémonie ancienne …

    Source

    C’est vraiment de toute beauté, et oui cent fois oui c’est une leçon d’humilité…

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.