Hantise

À Washington, DC, Lake Stevens, 2005, j’ai toujours pensé que ma maison était géniale. C’était une belle petite cabane dans les bois. J’ai remarqué une nuit que j’entendais des bruits de broyage sur le mur. Je suis sorti du lit et j’ai recherché la source. Je pensais que c’était mon frère qui me jouait un tour. Je suis retournée dans mon lit et j’ai agi normalement.

Quelques minutes plus tard, j’ai entendu des voix bizarres venant de mon sous-sol. Cela me fichait la trouille. J’ai pris une lampe de poche et je descendis les escaliers. Au début, je pensais que j’étais dans un rêve. Donc, je me promenais dans le sous-sol. Dans le coin de mes yeux, j’ai vu cette silhouette sombre. J’ai eu des frissons et j’ai couru jusqu’à ma chambre et j’ai appelé mes parents. Ils sont venus et m’ont demandé ce qui n’allait pas. Je leur ai dit ce qui se passait, mais ils ne m’ont pas cru. Ils m’ont dit de simplement fermer les yeux et d’aller dormir.

Le lendemain, j’ai remarqué des rayures sur ma peau. Elles étaient très rouges. J’ai mis de la crème sur ma peau et j’ai attendu. Ca n’a jamais disparu. J’ai commencé à penser que quelque mal, force obscure hantait ma maison. J’en ai parlé à ma famille et ils ont tous été convaincus que notre maison était hantée.

Nous avons appelé un prêtre local pour exorciser la maison. Je me sentais beaucoup mieux quand il était dans notre maison. Le lendemain, nous étions soulagés de sentir l’air frais dans notre maison.

Mais ce soir-là, les choses ont commencé à se dégrader. Mon frère se plaignait qu’il n’avait pas assez d’air. Mon frère est tombé très malade. Il a commencé à avoir des étourdissements, des vomissements incoercibles, à marcher en dormant. Il a également commencé à parler bizarrement, comme s’il parlait à quelque chose. Nous avons pensé qu’il était possédé par des démons ou par une entité. Nous avons eu peur.

Nous avons pris des choses bizarres avec notre appareil photo. Les choses apparaissent sur les photos. Donc, nous avons tout laissé derrière nous et nous avons déménagé. Mon frère Léon a commencé à se sentir mieux, pour en revenir à la pratique du sport. A ce jour je ne veux plus jamais vivre à nouveau dans une cabane. Quoique ce soit, j’espère qu’il est coincé en enfer, et qu’il n’en sortira pas.

Source : http://paranormal.about.com/od/timeanddimensiontravel/a/tales_13_01_14t.htm

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *