Kuh e Alvand

Kuh-e Alvand est le persan pour le Mont Alvand. Il est situé dans la chaine de Zagros à proximité de la ville de Hamadan au nord-ouest de l’Iran (coordonnées 34,664167, 48,486667). l’altitude du mont Alvand est 3.580 mètres, ce qui en fait l’une des plus hautes montagnes de cette région ancienne.

Le mont Alvand

Le mont Alvand

Le but de cet article est de fournir les raisons pour lesquelle le mont Alvand devrait être considéré comme le nom moderne et lemplacement de l’ancien Ararat et d’Aratta- lesite d’atterrissage probable de l’Arche de Noé.

emplacement de l'ancien Ararat
emplacement de l’ancien Ararat

Au début du processus de recherche, «les montagnes sacrées» en Turquie et en Iran ont été utilisés dans les recherches pour filtrer les endroits possibles. La pensée est ici que quelque chose d’aussi important et significatif que l’endroit où l’arche de Noé a atterri et où la civilisation humaine a commencé (à nouveau) aurait infiltrer l’histoire. Presque toutes les cultures anciennes ont une légende de crue. En Turquie,  le mont Ararat et le mont Cudi sont considérés comme des montagnes sacrées. Généralement, les chrétiens, croyant en la Bible, affirment que le mont Ararat en Turquie est le site d’atterrissage traditionnel de l’Arche de Noé, tandis que les musulmans adhérant au Coran croient que le mont Cudi (prononcé Judi en turc) dans le sud de la Turquie est le lieu où l’arche de Noé a atterri. En Iran, le mont Damavand et le mont Alvand sont considérés comme des montagnes sacrées.

La carte des montagnes sacrées.
La carte des montagnes sacrées.

La comparaison de la géographie des quatre montagnes sacrées révèle que c’est le mont Alvand qui correspond le mieux à la description de Genèse 11: 2 de personnes venant « de l’Est » dans le Shinar et à la littérature sumérienne décrivant l’emplacement d’Aratta.

Le Tombeau de Sem

Dans la région du mont Alvand, il y a une légende qui dit que le tombeau de Sem est situé juste en dessous du sommet. Ce serait compatible avec le Livre des Jubilés qui déclare que Noé et Sem sont restés sur ou près de la montagne après le Déluge. Le Livre des Jubilés mentionne également  que Noé a été enterré sur la montagne où l’Arche a atterri.

Les images suivantes montrent ce qui reste de ce qu’on prétend être la tombe de Sem. En plus des murs de pierre, il y a des traces de briques de boue rougeâtre dont ont dit avoir qu’elles auraient été utilisées dans le passé pour la partie supérieure du tombeau.

Alvand: le tombeau de Sem. Photo par A. Mahdi Ahadian 2015
Alvand: le tombeau de Sem.
Photo par A. Mahdi Ahadian 2015
Alvand: le tombeau de Sem.  Photo par A. Mahdi Ahadian 2015
Alvand: le tombeau de Sem.
Photo par A. Mahdi Ahadian 2015
Alvand: le tombeau de Sem.  Photo par A. Mahdi Ahadian 2015
Alvand: le tombeau de Sem.
Photo par A. Mahdi Ahadian 2015

La tombe de Sem est situé à environ 20 mètres en dessous du sommet rocheux. Les dimensions de la tombe sont de 5,5 mètres  par 2,5 mètres. Il semble qu’il y avait un mur de pierres, avec un toit en briques de boue ou d’argile rouge. Certains grimpeurs disent parfois que le toit a été détruit autour des années 80 par des chasseurs de trésor, et que le mur de pierre est désormais plus petit. Il est fréquent de voir une bougie allumée à proximité de la tombe de Sem, surtout pendant les cérémonies religieuses d’été en Août.

Distance par rapport au sommet
Distance par rapport au sommet

L’image ci-dessus montre la distance entre le bord de la tombe de Sem et le sommet. Le Livre des Jubilés 10:15 « Et Noé s’endormit avec ses pères, et fut enterré sur le mont Lubar dans le pays d’Ararat. » En 7:16, il est déclaré « Et Sem habitaient avec son père Noé, et il construit une ville proche de son père sur la montagne ». Une légende au sujet de la tombe de Sem sur la montagne où l’Arche a atterri est juste ce que l’on pouvait attendre de la lecture du Livre des Jubilés. Noé a probablement été enterré dans cette même tombe ou à proximité. La légende de la tombe de Sem près du sommet du Alvand donne foi à ce que ce soit la montagne où Noé et l’arche ont atterri.

Shems-grave

Cérémonies religieuses d’été

En plus de la légende de la tombe de Sem près du sommet du Alvand, il y a  chaque mois d’août des cérémonies religieuses près du sommet. Cette cérémonie est antérieure à la conversion à l’Islam de l’Iran. Il est intéressant de noter que l’une des prémières tâches réalisée par Noé après la sortie de l’arche a été de construire un autel, et d’offrir un sacrifice d’animaux.

Génèse 8:20 et 21

Noé bâtit un autel à l’Eternel; il prit de toutes les bêtes pures et de tous les oiseaux purs, et il offrit des holocaustes sur l’autel. 21L’Eternel sentit une odeur agréable, et l’Eternel dit en son coeur: Je ne maudirai plus la terre, à cause de l’homme, parce que les pensées du coeur de l’homme sont mauvaises dès sa jeunesse; et je ne frapperai plus tout ce qui est vivant, comme je l’ai fait.

Les photos suivantes prises par A. Mahdi Ahmadian indiquent l’emplacement des cérémonies religieuses qui comprennent encore des sacrifices d’animaux. Une autre photo montre la distance entre la tombe de Sem et l’autel de pierre où les sacrifices ont lieu.

animal-surface religious-ceremonies2

Une légende locale sur la tombe de Sem et des cérémonies religieuses annuelles près du sommet du Alvand sont des indices pour que ce soient la montagne de Noé.

Alvand sur l’ancienne route des caravanes

Hamadan ou l’ancienne Ecbatane au pied du mont Alvand était une étape importante sur l’une des plus anciennes routes caravanières reliant Babylone – Suse – Ecbatane. Voir la carte ci-dessous de l’ancien Proche-Orient fournit par Bible History Online.

Map-credit

Ceci est un extrait de Seven Mountains to Aratta: Searching for Noah’s Ark in Iran’ par B. J. Corbin.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *