la loi du cheeseburger

Aux Etats-Unis, la Chambre des représentants s’est prononcée en faveur de l’adoption d’une loi appelée la loi du cheeseburger, pour empécher les poursuites au civil de personnes obèses contre des chaînes de restauration et l’industrie alimentaire.

Environ 60% de la population américaine souffrirait d’obésité.

Cette loi intervient après une multiplication des poursuites contre des chaînes de restauration rapide par des personnes obèses. C’est un New-Yorkais qui a été le premier, il y a deux ans, à  réclamer des dommages et intéréts à  la chaîne de restaurant McDonald’s pour la responsabilité de ses problèmes d’obésité.
Les opposants à  la «loi du cheeseburger», pour leur part, arguent que c’est aux tribunaux de juger eux-mémes du caractère frivole de certaines poursuites. Les opposants ajoutent que les obèses ont perdu toutes leurs causes jusqu’à  maintenant. Bien que cette loi ait l’appui de la Maison-Blanche, elle pourrait toutefois étre bloquée par le Sénat.

source : http://radio-canada.ca/nouvelles/Index/nouvelles/200403/11/002-loi-obese-poursuite.shtml#

Encore une loi qui vient culpabiliser les gens. Ironiquement « Ce n’est pas les sociétés de bouffe qui sont responsables, mais bien les gens qui viennent l’acheter ». On oublie évidement la publicité massive de cette mal bouffe, on oublie la télévision qui forme des obèzes, on oublie les milliards dépensés dans les OGM, on oublie les multinationales qui font tout fabriquer dans les usines bien spécialisées, et on oublie ce qu’on met dans ces aliments.

En culpabilisant, on pourra mieux cerner les enfants de la patrie , on pourra mieux controler les veaux qui mangent n’importent quoi ! En culpabilisant, on s’assure de les maitriser à  volonté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *