Le triangle des Bermudes

Le triangle des Bermudes s’étend sur 3.9 millions de kilomètres carré entre les Bermudes Puerto Rico et la Floride (certains incluent : Açores, le Golf du Mexique et les Antilles françaises). Il est situé entre 30° et 40° Nord de longitude dans l’océan Atlantique. Il contient 150 petites îles situées à l’Est de la côte américaine dans l’océan Atlantique. Le triangle est connu pour les nombreuses disparitions inexpliquées de bateau et d’avion dont, il a été le théâtre. Certains font remonter l’origine du mystère à l’époque de Christophe Colomb.
CHRISTOPHE COLOMB

Dans le Triangle des Bermudes, « Christophe Colomb, lors de son voyage et avant même d’apercevoir la terre, assista à une sorte de répétition générale de l’étrange; ce fut tout d’abord « les eaux luminescentes » des Bahamas, puis l’apparition d’une boule de feu qui fit le tour de son bateau avant de s’abîmer dans les flots. »

En juin 1494, un « curieux tourbillon de vent » envoya trois de ses bateaux par le fond après les avoir « fait tourner comme une toupie à trois ou quatre reprises … sans orage ni mauvaise mer. »

DISPARITIONS
1800

  • Le Pickering, un bateau américain
  • 1854
    Le Bella un navire britannique qui faisait voile vers la Jamaïque.
  • 1866
    Le Lotta un trois-mâts suédois.
  • 1868 Le Viego, un navire marchand espagnol.
  • 1872 La Mary Celeste, bien qu’elle n’ait pas été retrouvée dans le Triangle, mais entre les Açores et Gibraltar

1880
L’Atalanta, un navire-école britannique avec ses 290 élèves officiers et tout son équipage.
– 1884
Le Miramon, une goélette italienne.
– 1902 Le trois-mâts allemand la Freya abandonné par son équipage errait à la dérive. Des dégâts laissèrent supposer qu’il avait été pris dans une violente tempête. Pourtant, rien de la sorte n’avait été signalé dans la région.
– 1918
Le Cyclops, un navire charbonnier. Aucun S.O.S. n’avait été envoyé et pourtant, il y avait une radio à bord.
– 1925
Le message suivant a été envoyé par le Raifuku Maru un cargo japonais : « Danger like dagger now. Corne quick ! (Danger poignard. Au secours. Vite !) Qu’a voulu dire l’opérateur radio ?
– 1938
Le vapeur l’Anglo Australien signala :  » Temps idéal. Tout va bien « , avant de pénétrer dans la zone et on ne l’a jamais revu.
– 1945 Le vol 19, le cas le plus célèbre : La disparition de cinq bombardiers américains.
– 1948 Le Star Tiger était un appareil britannique qui assurait la liaison Açores-Bermudes. Il disparut après avoir envoyé le message suivant : « Conditions météo excellentes. Arriverons à l’heure prévue.
– 1948 Un Doublas DC 3 disparut entre Porto Rico et la Floride. Le pilote aurait transmis les informations suivantes :  » Nous approchons de l’aéroport… Nous ne sommes plus qu’à 80 km au sud… Nous apercevons les lumières de Miami… Tout va bien. Attendons les instructions pour l’atterrissage. La tour de contrôle de Miami répondit en vain. On ne retrouva jamais le DC 3, bien qu’il eût disparu près des côtes, là où la profondeur de l’eau n’atteint pas plus de 6 mètres.
– 1950
Par une mer calme, un cargo costaricain disparut avec son équipage de 28 hommes. « Que s’est-il passé ?  » demande Adi Kent Thomas Jeffrey. Personne n’en a la moindre idée. Le mystère s’épaissit lorsque le professeur Wayne Meshejian déclara que le satellite météorologique de la National Océanographique Administration tombait systématiquement en panne chaque fois qu’il passait au-dessus du Triangle des Bermudes : « Une force que nous ne connaissons pas, précisa-t-il, empêche le passage des informations. Richard Winer fait remarquer, en effet, que, dans le Triangle, l’aiguille de la boussole n’indique pas le pôle Nord magnétique mais le pôle Nord réel.
– Entre
1950 et 1954 neuf cargos auraient disparu dans cette zone mystérieuse.
– 1955 Le gouvernement japonais aurait chargé une équipe de savants de résoudre ce mystère. Conclusion : le navire expérimental Kaiyo Maru aurai disparut à son tour. En fait, il ne s’agit pas de neuf cargos, mais de neuf bateaux de pêche, de 62 à 192 t, dont on a perdu la trace entre 1949 et 1953′. Quant au Kaiyo Maru n° 5, il ne disparut pas en 1955. mais en 1952. Il y avait bien des chercheurs à bord, mais ils étudiaient la naissance d’un îlot volcanique. Enfin, les autorités japonaises n’ont jamais interdit l’accès de cette zone…
– 1966 Le remorqueur de sauvetage Good News fait route de Porto Rico à Fort Lauderdale, lorsqu’il est entouré par un brouillard très épais et secoué par des eaux houleuses. Le compas et les instruments électriques commencent aussitôt à se détraquer. Pourtant, dès que le navire sort de cette brume énigmatique, le temps est clair, la mer est redevenue calme et les instruments fonctionnent à nouveau normalement.
– 1972
Le pilote Chuck Wakely vole entre Bimini et Miami. Il croit voir que les ailes de son avion deviennent translucides. En quelques minutes, l’habitacle du pilote est inondé par une lueur étrange et l’appareil change de direction sans qu’il puisse intervenir. La lumière s’arrête et les instruments de bord de remettent aussitôt à fonctionner.
– 1975 La vedette côtière Diligence se porte au secours d’un cargo en flammes lorsque sa radio s’éteint brutalement sans raison. L’équipage voit de mystérieuses lumières vertes tomber du ciel. L’enquête ultérieure ne peut, là non plus, donner aucune explication rationnelle à cette panne et à ces phénomènes étranges.

APPARITIONS

  • Le 17 février 1935, un « avion fantôme » plongea en silence dans l’océan, au large de Daytona Beach, en présence de centaines de témoins. La mer est peu profonde à cet endroit là et des recherches furent entreprises. Mais, on ne retrouva aucune épave et aucun avion ne fut déclaré disparu.
  • Au cours du mois de juillet 1975, un groupe d’océanographes traversait un orage magnétique et sec.
    Jim Thorne voulut fixer sur la pellicule l’une de ces énormes décharges d’énergie. Mais, au développement, la photo montra, en plus de l’éclair, un navire à voiles carrées, alors que nul bateau ne croisait à proximité ce jour là.
  • John Sander, steward sur le Queen Elisabeth 1, vit un petit avion raser la mer à quelques encablures du paquebot.
    Un officier et un autre marin le virent également lorsqu’il s’abîma dans les flots.
    Le navire stoppa et on envoya une chaloupe mais les sauveteurs ne repérèrent aucun débris.

DISTORTION DU TEMPS

Helen Cascio s’envola pour Turk Island, aux commandes d’un Cessna 172, avec un passager à bord.
A l’heure prévue pour son arrivée, un Cessna 172 tourna bien au-dessus de l’île mais repartit sans atterrir.
Au sol, on voyait bien l’avion et on captait les messages de la pilote mais, elle, de son côté, ne semblait rien entendre.
« Je ne comprends pas. Depuis le temps, on devrait voir la ville, l’aéroport. Mais, il n’y a rien là-dessous. C’est complètement désert ! ».
La tour de contrôle tenta vainement de reprendre contact mais la pilote semblait sourde et aveugle. Comme l’avion faisait demi-tour, une voix de femme dit : »Il n’y a donc pas moyen de se poser nulle part ! ».
Les contrôleurs virent l’avion faire demi-tour et disparaître dans un banc de nuages dont il ne ressortit jamais.
Pourtant, cet avion était bien réel et la pilote avait bien annoncé son atterrissage en donnant son identification à la tour de contrôle.
D’après les propos d’Helen Cascio, l’île avait l’air totalement déserte comme à l’époque où l’homme n’avait encore construit ni ville, ni aéroport.
Cet avion et ses occupants seraient-ils revenus des siècles en arrière ? S’agit-il d’une illusion temporelle ou d’une distorsion du temps bien réelle ?

LA PYRAMIDE DU TRIANGLE DES BERMUDES

L’écrivain américain Charles Berlitz estime que la pyramide, qu’il affirme avoir découverte sous les eaux de l’Atlantique, dans le « Triangle des Bermudes », est plus grande que la pyramide égyptienne du pharaon Chéops. Cette pyramide de deux cents mètres de hauteur et enfouie à une profondeur de neuf cents mètres, a un angle identique à celle de Chéops et se trouve curieusement située sur la même latitude que la pyramide égyptienne.

HYPOTHESES

Au siècle dernier, on mettait ces disparitions sur le dos de serpents de mers géants, de tortues immenses ou même de créatures démoniaques. Depuis, on cherche des causes un peu plus scientifiques ou à défaut plus « modernes ».

  • Enlèvements extraterrestres :

Certains parlent de visiteurs extraterrestres venus de l’espace pour enlever des êtres humains et des appareils modernes afin de les étudier.

  • Perturbations magnétiques :

Une solution plus vraisemblable serait la présence de champs magnétiques très puissants susceptibles d’expliquer certains des phénomènes observés, tels que les dérèglements des instruments de bord, mais pas les autres phénomènes étranges observés.

  • Gaz :

D’après les plusieurs scientifiques, voilà le scénario qui aboutirait à la disparition des avions et des bateaux :

Dans le plateau continental, à plus de 500 m de profondeur, à une température inférieure à 5°C, l’hydrate de méthane reste stable.

Quand le fond des mers se fragmente sous l’effet d’un séisme par exemple, d’importantes quantités de méthane s’échappent.

L’hydrate de méthane remonte à la surface de l’eau en bouillonnant.

Un bateau peut se retrouver prisonnier de cette mer en ébullition. Il perd sa flottabilité et coule. Quand ces importants volumes de méthane atteignent la surface de l’eau, le gaz, plus léger que l’air, monte dans l’atmosphère.
Quand le moteur de l’avion entre en contact avec le méthane, le gaz s’enflamme et l’appareil explose. Mais cette hypothèse n’explique pas ceux qui ont observé des phénomènes inexpliqués et qui en sont sortis indemnes.

  • Distorsion spatio-temporelle :

Une théorie, celle de la distorsion, une sorte de trou noir dans lesquels s’engouffreraient les navires et avions disparus pour réapparaître dans des époques différentes de la nôtre ou dans d’autres dimensions.

  • Les vestiges de l’Atlantide :
    Selon certains, on pourrait trouver sous l’eau dans cette zone les reste d’une civilisation, le continent perdu de l’Atlantide. Les vestiges de leurs technologiques provoquerait la disparition des navires et des avions.

Quelques unes de mes sources :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Triangle_des_Bermudes

http://web.archive.org/web/20071030033149/http://secretebase.free.fr:80/etrange/bermudes/bermudes.htm

http://www.dinosoria.com/triangle_bermudes.htm

http://www.dromy.com/vivi_labine/triangle.html

http://web.archive.org/web/20041214101409/http://fajolle.free.fr:80/Mythes&Legendes-TringleDesBermudes.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *