L’Effet Mozart

« Si vous ne pouvez m’apprendre à  voler, apprenez-moi à  chanter » Sir James Barrie
Chanter permet de libérer des émotions cachées. Gardées à  l’intérieur de vous, ces émotions seraient à  l’origine de tensions.
La musique rétablit un équilibre entre les hémisphères cérébraux.
La musique active à  la fois le cerveau droit et le cerveau gauche.
Cela nous permet, par exemple, de trouver des solutions plus créatives à  un problème.
Essayez d’écouter un cd de Mozart en travaillant sur un problème difficile à  résoudre. Si vous avez ‘impression que cela va vous distraire, mettez le son très doucement, à  peine audible.
Souffle
Les jeunes enfants prennent naturellement des respirations profondes et lentes. Le mode de vie actuel fait qu’en devenant adultes, nous passons à  une respiration beaucoup plus superficielle. Les traumatismes de l’existence impriment de nouveaux schémas respiratoires en nous.
En travaillant sur le souffle, nous dissolvons les angoisses, nous améliorons la concentration, retrouvons un meilleur équilibre général, une nouvelle confiance en nous. Les exercices de souffle permettent de descendre en soi pour trouver un enracinement plus profond.
Le travail du souffle permet également d’avoir accès à  des zones de conscience que l’on n’utilise généralement pas, sources de créativité à  découvrir !
« Ceux qui chantent, soit en moissonnant, soit en vendangeant, soit dans l’ardeur de tout autre labeur, commencent d’exprimer leur allégresse par des chansons.
Puis leur joie devient si complète que les mots n’arrivent plus à  la traduire. Ils rejettent alors les syllabes et s’engagent dans le chant jubilatoire qui signifie que le coeur porte en lui ce qui ne peut étre proféré. »
Saint-Augustin
Malgré le peu de temps accordé à  la musique au primaire dans le curriculum de l’élève on ne peut passer sous silence les bienfaits de l’apprentissage de la musique pour l’enfant.
La musique fait appel à  la créativité, au développement du sens critique, à  l’organisation des idées abstraites, à  la valorisation de l’effort lors d’apprentissage, à  la concentration.
La créativité est une qualité essentielle demandée en entreprise et pourtant l’hémisphère droit n’est pas autant sollicité que le gauche en éducation alors que par la musique les deux côtés du cerveau sont mis à  contribution donc développés.
L’apprentissage de la musique fait appel chez l’enfant à  l’effort, à  la patience, à  la concentration; trois qualités recherchées chez nos enfants de l’an 2000. La persévérance, la confiance en soi sont d’autres qualités qu’on développe en musique et ce autant chez l’enfant en difficulté que chez le surdoué.
L’éducation rythmique, mélodique et l’apprentissage du chant forment de bons lecteurs et de bons mémorisateurs. La discrimination auditive travaille l’attention, la concentration. Le spectacle lui, développe la valorisation, le plaisir, la confiance et le sentiment d’appartenanceà  un groupe. Par la musique, l’enfant devient plus sociable et plus coopératif.Par son côté technique, la musique développe la motricité fine et une grande coordination.
Donc par le biais de la musique, l’enfant peut transférer ces habiletés développées dans d’autres domaines ce qui est pour moi très important. Il y a aussi ces musiciens en herbe, ces mélomanes qui peuvent s’épanouir par les arts et que l’on oublie trop souvent…
Lise Doyon
Enseignante en musique
L’apprentissage de la musique, c’est bien plus que la musique
Les recherches en éducation nous apprennent que les apprentissages acquis en éducation musicale sont transférables dans toutes les autres disciplines. Un bon enseignement musical favorise de meilleurs résultats dans d’autres disciplines. La musique permet le développement de compétences en lecture, en mathématiques. L’apprentissage de la musique développe la créativité, la reflexion, la résolution de problèmes, la capacité à  poursuivre un projet à  long terme et la connaissance des autres. (Mc Caughey, 1985)
Apprendre la musique augmente les chances de succès dans d’autres matières scolaires
La musique est un langage qui développe des habiletés chez les enfants qui n’excellent pas en expression orale. De plus, la musique développe la coordination, la motricité fine (jouer d’un instrument – les doigtés), une meilleure capacité d’abstraction, les habiletés verbales…
Aux Etats-Unis, dans les écoles offrant des cours d’enrichissement en arts, les résultats académiques des élèves sont de 12 à  20 points plus élevés que la moyenne obtenue dans d’autres écoles.
Les pays qui obtiennent les résultats les plus élevés en mathématique et en sciences sont le Japon, la Hongrie et la Nouvelle-Zélande. Dans ces trois pays, l’enseignement de la musique occupe une place quotidienne (chaque jour) dans les écoles primaires. Au Japon, tous les enfants jouent d’un instrument de musique ou chantent dans la chorale.
Apprendre la musique a aussi des retombées positives sur la santé
L’apprentissage de l’art permet une diminution du stress et augmente le système immunitaire pendant les trois jours qui suivent l’activité. La pratique d’un art ne permet pas uniquement le développement du cerveau dans son entier, mais aussi la santé des élèves. Le comportement des élèves pratiquant régulièrement un art, diminue les comportements agressifs et délinquants.
Les recherches ont démontré que la pratique musicale:
Augmente les résultats académiques et les habiletés sociales
Structure la mémoire procédurale
Facilite le développement du langage, de la lecture, de l’expression
Fait appel à  la plupart des facultés humaines: persévérance, intelligence, créativité, sentiments…
Développe la sensibilité kinesthésique, émotive et esthétique
Permet le transfert des compétences transversales
Amène les élèves à  avoir une image positive face à  l’école
Développe le sentiment d’appartenance à  l’école
Donc ce qui est bon pour les enfants est bon pour les adultes, écoutons la musique et nous nous sentirons forcément bien mieux.
sources : http://www.musirelax.com/bienfaitschant.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *