Les Dieux aliens: Ra, L’œil du Soleil

Les tenants des théories sur les anciens astronautes soutiennent que les humains sont soit des descendants soit la création d’êtres qui atterirent sur Terre il y a des milliers d’années. La théorie la plus populaire est que les connaissances humaines, la religion et la culture sont issues de visiteurs extraterrestres des temps antiques. Les Anciens Astronautes ont été largement utilisés comme instrument du complot dans la science fiction, mais l’idée que les anciens astronautes aient réellement existés n’est pas prise au sérieux par la plupart des chercheurs.

On peut arguer que la preuve d’anciens astronautes provient de lacunes supposées dans les documents historiques et archéologiques, et on soutient que l’abscence d’explication ou l’insuffisance des explications de données historiques ou archéologique pointe vers l’existence des anciens astronautes. On dit que la preuve inclus des objets archéologiques qui sont au-delà des capacités techniques présumées des cultures historiques aux quelles ils sont associés. Elle comprend également des œuvres d’art et des légendes qui sont interprétées comme représentant des contact avec des extraterrestres ou leur technologie.

Malgré ces affirmations, disons qu’il y a un axiome de la Théorie des Anciens Astronautes. Ensuite nous devons nous demander qui étaient ces êtres? Qu’est-ce qu’ils représentaient pour les habitants de la Terre? Est-ce que ces êtres étaient les anciens Dieux de l’Antiquité?

J’aimerais vous faire part périodiquement de mes spéculations sur la manière dont les peuples autochtones ont interprété ces entités inconnues. Commençons avec Ra, l’œil du Soleil.

110610_1215_LesDieuxali1

 

P’THAH (Les Dieux du Ciel vinrent sur Terre du Disque Céleste) installa son propre fils RA en tant que Premier Roi Divin de l’Egypte et il traversa le ciel dans sa barque solaire. La légende dit que l’humanité fut formée à partir des larmes de RA. Besoin de confirmation ? Regardez le Soleil au-dessus des sables chauds du désert…c’est son œil tout puissant qui se porte sur vous.

Les anciennes légendes égyptiennes parlent de Tep Zep, ou la Première Epoque. Elle est décrite comme un âge où les « dieux du ciel » descendirent sur Terre et où ils ont sorti la terre de l’eau et de la boue. Ils volaient prétendument à bord de bateaux volants et ils apportèrent les lois et la sagesse à l’humanité à travers la lignée royale des Pharaons.

On dit que RA avait une relation inhabituelle avec son épouse, la Déesse du Ciel NOUT. Le soir, il naviguait à travers sa bouche, et alors il devait combattre ses cauchemars intérieurs (la Voie Lactée). RA serpent à travers vingt portails à raison d’un par heure, évitant les monstres malveillants dont le Dieu Serpent APEP qui se tapit dans l’espoir de s’emparer de lui. Une fois ces périls traversés, il apparait alors par le canal de naissance de NOUT pour saluer le nouveau jour. Il n’est pas seul durant son voyage. D’autres Dieux, Thot, MAAT, HATHOR, HORUS sont les cohortes, avec ABTU, ANT et KHEPRI surveillant de près les problèmes. Le vaisseau nocturne est appelé Mantchet ; et le vaisseau diurne est appelé Semketet, sur lesquels ils embarquent pour faire leur tournée. NUT donne naissance à OSIRIS. Au moment de la naissance d’OSIRIS, une voix se fit entendre dans le monde entier : « Le seigneur de toute la Terre est né ».

Beaucoup de Dieux essayent d’égaler RA en ajoutant son nom au leurs pour augmenter la gloire. Le pus remarquable fut AMON-RA

110610_1215_LesDieuxali2

 

RA est le seul dieu, à part OSIRIS, dont on dit qu’il n’est pas sur la Terre. RA, dit-on, est un dieu vieillissant, toujours puissant, mais trop vieux pour faire face à ses enfants plus longtemps, alors il est parti définitivement pour le ciel pour surveiller le monde. HORUS regne sur la Terre et les Dieux à sa place, ce qui démontre le droit divin de la royauté.

Dans le Nouvel Empire, le dieu AMON prit le devant la scène et fut fusionné avec RA en tant qu’AMON-RA. Lors de la période d’Armana, Akhenaton supprima le culte de RA au profit d’une autre divinité solaire, ATON, le disque solaire déifié, mais après la mort d’Akhenaton le culte de RA fut rétabli.

Que pouvons-nous tirer de cette information ? En dépit de la construction de structures élaborées comme la Grande Pyramide ou la connaissance de la technologie avant même l’usage de la roue, les Egyptiens eurent une civilisation remarquable avec une riche et dynamique histoire. S’ils furent aidés par de prétendus anciens astronautes, cela ne retirerait rien à leur grandeur et à l’inspiration qu’ils ont laissée aux générations suivantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *