Les Entraves des gens ronds

ingres4La dictature financière qui touche le monde entier créé un monde de plus en plus oppressant. On nous dit que tout va bien, et qu’il faut faire des régimes pour maigrir. Mais avec une société de plus en plus folle qui met le stress, comment réagir ? Ainsi, pendant que les pays pauvres manquent de tout, les pays occidentaux tombent dans un système bien orienté. On créé des entraves stressantes financières économiques avec sur le plateau des régimes qui nourrissent le système médical.

Avec des produits préparés contenants de plus en plus de sel et de sucre ajouté comment réagi le corps ? Très mal. Il se dérègle. Les systèmes hormonaux ne suivent pas la cadence. Il suffirait simplement de préparer ses repas soi méme, et ne plus mettre en carence le corps. Depuis 3 décennies, on nous dit de faire des régimes !

Faux ! Pour maigrir, il suffit de manger de tout raisonnablement ! Le fait de mettre le corps en carence, il se défend et réagi en emmagasinant dès que l’on mange normalement. On est génétiquement programmé pour cela. Il ne faut pas oublier que l’humanité occidentale peut manger à  sa faim depuis un petit siècle seulement. Et avant ? Avant le corps était habitué aux famines. Il se prévoyait de ces problèmes en emmagasinant dès que la nourriture arrivait.

A qui cela profite ?

A tous ceux qui profitent de ces pauvres gens. Les médias sont amplement responsables car ils culpabilisent les gens par des photos toujours de plus en plus séduisantes de femmes et d’hommes très dévétus. Cette culpabilisation semble devenue systémathique. Mais les corps médicaux également. Combien de médecins ont ils dit qu’il fallait se mettre aux pamplemousses et aux citrons pour maigrir ?

Un rapport est sorti aux USA, il y a quelques mois, sur le paradoxe français. Pendant que les USA grossissent la France reste presque stable. Pourtant, les Français mangent du pain ! Et le pain fait grossir. Quelle bizarrerie ! Les Français mangent de tout et d’une façon beaucoup plus riches que les états uniens. Ainsi la mixité de nourriture permet d’éviter certaines carences et par ce fait un grossissement du corps. Mais la France comme le reste de l’Europe suivent le pas sur les USA.

Les corps médicaux bénéficient de cette pensée unique créée pour dire : faites des régimes. En vérité, pour maigrir et ne pas reprendre du poids après régime : Il suffit de manger de tout et convenablement. Il suffit de ne pas faire de carences alimentaires.

Les systèmes de sécurité sociale en subissent le contre coup. Ils doivent reverser les remboursements médicaux à  des gens obèses. Ces mémes gens qui développent des maladies cardiovasculaires, cancers etc… L’obésité entraîne tout un système qui se nourrit de plus en plus de gens dont les pensées ont été bien modelées. Ainsi combien de milliards cette affaire coûte-t-elle ? Incalculable ! Enorme !

L’Etat bénéficie de ce système qui mène à  la ruine. Plus il y aura d’obèses, plus le système tentera à  un éclatement de la sécurité sociale, et fera fonctionner tout les corps médicaux.
Cela profite également aux multinationales qui ajoutent de plus en plus de sel et sucre. Je rappelle que les marques principales sont détenues principalement et réellement par 2 géants de l’industrie : Unilever et Procter Gamble. Les gens « drogués » par cette mal bouffe se rabattent sur ces produits gavés de sucres et de sel ajouté. Ces mémes produits qui repassent en boucle sur les panneaux publicitaires en tout genre. On module le goût des gens et des peuples par ces ajouts.

Les causes :

L’oppression financière et économique que subissent les occidentaux est croissante. Cette oppression en est la cause numéro 1. On se créé des problèmes qui se transmettent génétiquement. Ainsi on est sur que des parents obèses risquent fortement de créer des progénitures obèses. Le monde monté est une oppression continuelle. Quand la raison financière n’est pas la première cause, elle est souvent secondaire et commune à  la première raison. La perte de proches en est la deuxième cause. Mais la mal bouffe en est la solution pour ce système. Créer le stress permet d’engendrer des obèses.

Les raisons :

Les raisons fondamentales sont évidement financières.

Les Conséquences :

Les conséquences sont le devenir d’une humanité qui court à  un dérèglement total des couches de la société qui n’auront pas les moyens de réagir. L’oppression est telle, qu’il est envisageable de penser que les gens obèses vont se multiplier. La boucle est bouclée, tout est bien arrangé, les panneaux publicitaires contrôlent les achats, l’oppression financière économique créée le stress, les corps médicaux récoltent les malades, les sécurités sociales défaillantes sont payées par les cotisants (consommateurs), l’Etat prend prétexte pour créer de nouvelles agences qui remplaceront les administrations actuelles pour noyer le poisson.

Les Solutions :

Faire soi méme la cuisine avec des produits frais. Varier intelligemment les repas le plus possible. Hors d’oeuvre, plat principal et dessert. Manger normalement en fait ! Ne pas se priver. Weight watcher va dans ce sens et profite de cette mal bouffe.

Alors que pensez de ça :

Dans la série on n’arréte pas le progrès, des poulets sans plumes viennent d’étre créés. Par un tour de passe-passe dont seul le génie génétique a le secret.
Ces animaux trouvent leur raison d’étre, dans les justifications de leurs créateurs, qui sont les suivantes :

  • Economie de ventilation dans les hangars.
  • Pas de gaspillage de nourriture pour la fabrication des plumes.
  • On n’aura plus a les plumer. Donc gain de temps et économie d’énergie pour l’éleveur.
  • Etc. etc. etc

ou encore :

Le 3 juillet 2002 le parlement européen s’est exprimé en faveur :

  • De la tracabilité et sur l’étiquetage des aliments génétiquement modifiés : tant humain, qu’animal.
  • Ainsi que sur le fourrage d’origine O.G.M.
  • Un seuil de contamination de 0.5% est défini, donc permis, en dessous duquel les produits alimentaires se dispenseront de devoir l’indiquer sur leurs étiquettes.

Seuil inacceptable de contamination qui devrait plutôt se situer au niveau de détectabilité de 0,1%. Possible actuellement.
ou encore :

Ce qui pose question, d’où la polémique dans l’adoption par le parlement de Strasbourg de la directive européenne, autorisant les chocolatiers à  conserver l’appellation chocolat.

C’est que le chocolat va désormais étre malaxé, trituré, préparé à  base de matières grasses végétales, autres que le beurre de cacao, à  hauteur de 5 % du poids total du produit. ( Matières grasses autorisées : huile de palme, qualité, noyau demande etc… )

Plus personne actuellement ne sera capable de vérifier le respect de ses proportions sauf à  faire confiance aux multinationales chocolatières.
à€ partir du moment où un produit contient 35 % de cacao minimum, leur seule contrainte se réduit à  indiquer la mention : contient des matières grasses végétales – M. G. V. – devra étre obligatoirement et clairement indiqué.

Les chocolatiers français sont satisfaits de cette initiative, qui tout de méme apporte une meilleure information au consommateur.
ou encore :

  • L’aspartam est un édulcorant de synthèse, présent aujourd’hui dans plus de 5 000 produits : si il est marqué « sans sucre » sur l’étiquette il convient d’étre prudent !
  • Les boissons gazeuses dites light semblent représentatives de cette prouesse chimique diffusée à  grande échelle sur notre planète. Rien qu’à  ce titre, cela mériterait que des laboratoires indépendants se penchent sur les problèmes qui seraient dus à  cette substance.!

  • Puisque des voix s’élèvent pour attirer l’attention dont celle du Dr Roberts. Ce spécialiste du diabète et expert mondial de l’empoisonnement par l’aspartam, affirme que, consommer de l’aspartam au moment de la conception peut provoquer des anomalies à  la naissance et serait spécialement dangereux pour les diabétiques.!

  • Le Dr Russel Blaylock : neurochirurgien indique que cela provoque des pertes de mémoire, à  écrit un livre intitulé « Excitotoxins the taste that kills « (exotoxines : le goût qui tue ) Health press.!

  • A l’heure où l’on demande au consommateur d’étre vigilant sur le contenu de son assiette, de telles allégations suscitent biens des interrogations, quant aux garanties de qualité de notre alimentation.!

  • ou encore :

    Problèmes d’actualités – depuis cinq ans – les OGM envahissent notre existence d’une manière lente et inexorable.
    Soutenue par quelques grands lobbys agroalimentaires – pour qui les intéréts de ce principal se révéleront juteux.

    Là  encore, il apparaît que le bon sens ne gouverne pas à  nos destinés.

    Dans ce cas là  c’est aussi celle de l’Humanité dont il est question. Car si un gène mutant s’arrétait à  la frontière d’un champ cultivé le problème serait déjà  important mais limité aux produits vendus.

    Mais non ce serait trop simple, le danger de cette monstruosité (dans le sens littéral du terme) c’est quelle émigre vers des organismes sains.
    Si bien qu’après quelques saisons les gènes trafiqués se retrouvent dans la nature, dans d’autres cultures, sans que l’on en sache rien et sans aucun contrôle. Il est impossible de s’en protéger !

    Avec bien sûr l’incertitude du comportement à  long terme de ces bidouillages sur la chaîne alimentaire ou sur l’homme.
    On se prépare ( peut-étre ) une série de problème allant de l’alimentation à  la santé à  côté desquels Tchernobyl ressemblera à  une kermesse paroissiale. Pensez-vous que la voix de la raison s’élèvera ? Nooon.

    On créé des produits mais on rassure : cela sera étiqueté ! Ouf on est sauvé alors ! Et bien non, les gens « drogués » à  ces produits, qui ne prendront pas le temps de lire les étiquettes, qui seront assommés par les publicités ne feront plus la différence. Combien vont-ils réellement lire ces étiquettes ? Mais toutes ces informations ici restent dans le domaine du secret. Pour quelles raisons continue-t-on de passer des publicités qui contiennent ce genre de produits néfastes ? Si on extrapolle, voudrait on créer une race de monstres avec ces ajouts d’éléments non naturels ?
    A lire certains paragraphes ci dessus. A ce rythme, il semble bien que oui. Les entraves des personnes rondes ne font que débutées. Nous sommes à  la première étape.

    Nous n’oublierons pas que des personnes rondes peuvent étre très belles, notre époque est très culpabilisante. Mais la mal bouffe à  un autre but. Oui Tchernobyl ressemblera à  une kermesse paroissiale.

    source : http://www.plusnature.com/Actualites/malbouffe.php

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *