Les mystères de l’Empereur Jaune

tri1( D’après les mystères de l’Empereur Jaune Huang-ti ( 27ème siècle av. J.-C), qui, dit-on, vécu dans ces contrées brumeuses avant la dynastie Shang, en Chine)
<
De tout « les Fils de Ciel » c’était Huang-ti qui avait laissé « la plus grande empreinte » dans la mythologie chinoise. Il a fait son apparition dans le bassin fluvial du Huang He .
Huang-ti différait beaucoup des autres héros antiques. Il n’a pas beaucoup demandé à  son peuple, n’a pas exigé d’adoration. Huang-ti et ses aides étaient des étres étonnamment raisonnables. Bien sûr, ils ont vraiment appris aux habitants du pays toutes les sortes de sciences utiles, y compris l’acupuncture. Cependant, le plus important pour eux étaient leurs propres occupations . Et ces occupations étaient surtout la fabrication d’appareils hélas incompréhensibles.
De nombreuses sources rapportent que ce Huang-ti fabriquait et utilisait « des trépieds miraculeux. » « Les trépieds » n’étaient pas utilisés pour l’eau, et non plus pour chauffer et préparer des repas. Le but d’un tel « trépied » était tout à  fait différent : c’était « une ressemblance du Grand Infini, » Tao, le moteur caché de l’Univers. « Un trépied » avait approximativement 3-4 mètres de hauteur, mais son volume était relativement petit : 100 litres. Les légendes de la Chine antique disent que « les trépieds » sont « des dragons volant dans les nuages »; c’ést un méme « dragon » qui est finalement arrivé et a emporté Huang-ti et ses collègues. Très probablement « les trépieds » ont été utilisés pour des communications éloignées, parce que leur emplacement a été choisi de telle façon qu’ils pointent vers l’étoile Syuan Yuan. C’est de cette étoile que Huang-ti est arrivé sur la Terre. Nous connaissons cette étoile comme Regulus, de la constellation du Lion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *