Les Techniques TCI

La TCI est un vaste système de communication avec un monde parallèle dont on ne peut imaginer ce qu’il est. La Transcommunication est une forme de spiritisme. Attention à  ce que l’on fait avec. Cependant il faut également prévenir que nous faisons un simple constat de faits que chacun peut découvrir soi méme. Il y a une réalité objective. Attention aux écoutes trop fréquentes et trop intenses de ces voix « faibles » et fort peu recommandable ». Elles causent une extréme tension mentale » et risque de conduire l’auditeur à  commettre des erreurs d’interprétation lorsqu’il finit par prendre ses désires pour des réalités. Voici les techniques tant demandées…

La Technique d’enregistrement la plus souvent pratiquée est celle du magnétophone à  K7, avec variateur de vitesse sur le côté (Philips AQ 6455), vous ajoutez un micro cravate de haute sensibilité. Les sons semblent plutôt venir des ondes moyennes. Mais chacun trouvera sa technique. Certains par croyance utilisent des artifices sentimentaux, objets, pièces où vécu un défunt, photos., mais pour rester technique un support musical de musique reposante sans rythmique vient clore les essais, le but surtout est de trouver une fréquence de 2000 hertz (une eau qui coule par exemple, un ventilateur).
Ensuite, il faut beaucoup de patience, de volonté, pour y arriver.
Pour l’écoute de la K7, vous utiliserez un casque de haute fidélité, où l’on distinguera parfaitement les sons.

Dans tous les cas de figure une bonne TCI qui fonctionne est celle qui utilise une source sonore.

« Il convient toutefois de rappeler encore et toujours qu’il n’existe aucune certitude d’obtenir des résultats identiques sous prétexte que l’on utilise des matériels identiques. Les hommes – ou plus exactement les esprits humains – ne se ressemblent pas et l’on ne compte plus les messages de l’au-delà  indiquant que tous les appareils du monde ne sauraient remplacer la force de la pensée humaine. L’harmonie entre ce monde-ci et l’au-delà , le grand unisono, n’est pas une affaire de technique. Méme si nous pouvions rassembler tous les matériels existants, renforcer l’action de tous les appareils, auxiliaires ou complémentaires, possibles et imaginables, le succès ne serait pas garanti si nous, humains, ne fonctionnons pas correctement. Par « fonctionner », j’entends de nombreux éléments. Bonne volonté, état d’esprit positif, concentration. certes! L’amour des personnes avec lesquelles nous souhaitons établir le contact. Assurément! Mais ce n’est pas tout. Nous devons réorienter la totalité de notre attitude mentale, ne pas la polariser tout entière sur la communication avec les morts, mais sur la vie d’ici-bas avec les vivants. [.] Pour rassurer les inquiets, j’indiquerai seulement que jusqu’à  une époque très récente, je n’ai moi-méme utilisé pour mes enregistrements qu’un simple magnétophone, accompagné, pour tout complément, d’un vieux et modeste poste de radio. L’année dernière seulement, je me suis fait installer un psychophone et me suis procuré un préamplificateur; de temps en temps, je me sers d’une lampe à  infrarouge ou d’un générateur de champs. Mais mes voix n’ent sont pas meilleures pour autant. Il est clair que je ne puis faire référence qu’à  ma propre expérience et que je n’exprime pas l’avis d’autres expérimentateurs qui ne jurent que par tel ou tel appareil. [.] Les lettres, les coups de téléphone et les cassettes de nombreuses personnes qui utilisaient les matériels les plus simples m’ont prouvé que l’on pouvait obtenir de très bons résultats dans ces conditions-là . Chaque fois que j’entends d’excellents enregistrements, ma première question est: Comment ou plus précisément avec quels appareils avez vous travaillé? Il est très rare qu’on me parle alors de grandes installations, d’appareils coûteux ou de matériels nouveaux, voire inédits. Dans la quasi-totalité des cas, il s’agit de méthodes d’enregistrements tout à  fait traditionnelles. » Verlag Hermann Bauer KG, 1989.

La Technique utilisée est donc celle de la Radio. Le son est amplifié par un enregistreur type CD6660 Philips actuel (prix 449 euros). Un micro à  main dégoupillé fera contact avec un poste de Radio à  ondes courte (Radio étrangère), on enregistre directement la radio étrangère en tenant l’antenne avec la main gauche. Ainsi on fait antenne soi méme. Le micro est relié à  l’ampli Philips qui sera poussé très fort dans le volume enregistrement. On pose des questions et ensuite on fait contact avec le micro directement sur la radio ou bien la table ou est posé le poste. Les questions ainsi formulées, des réponses arrivent très rapidement. Utiliser une onde radio étrangère permet d’éviter de faire un amalgame avec les réponses en français. Ensuite il n’y a plus qu’à  écouter. Très souvent les réponses sont collées aux questions. La TCI reste purement de la technique.

Veritas Europe – Fred –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *