Pédophilie : les vieilles barbes aiment la chair fraîche…

 

51725992Le garde des Sceaux Dominique Perben présente mardi un « guide de bonnes pratiques » pour mieux signaler la ‘’maltraitance »,pour mieux repérer et signaler les enfants victimes d’infractions pénales.

Attention :

surtout ne pas prononcer le mot  » pédophilie  » mais plutôt  » maltraitance « . Cela n’a rien à  voir et comme ça on dilue le problème.

Dans cet état d’esprit, il est bon de noter que, justement, la France vient de se faire sérieusement épingler par les plus hautes instances mondiales pour sa politique frileuse, voire complice, dans la chasse aux pédophiles. (Lien :

http://web.archive.org/web/20040411223423/http://www.sylvie-balou.com:80/unesco.html )

En l’occurrence par l’Unesco qui a dépéché, illico, son Rapporteur spécial des Nations unies, Juan Miguel Petit, qui s’est rendu en France entre les 25 et 29 novembre 2002 et dont les médias français se sont fait un plaisir de ne pas relater la visite.

Son rapport préliminaire a été édité par le Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme sous la référence E/CN.4/2003/79/Add.2.

En effet, concernant ces crimes que constituent les actes de pédophilie, la réputation de la France commence a étre sérieusement entachée à  l’étranger.

Le Rapport spécial, publié suite à  la visite de Juan Miguel Petit ,a borde notamment la Pédopornographie et les atteintes sexuelles sur mineurs.

Voici quelques constations significatives du Rapporteur spécial de l’ONU concernant notre pays et épinglant certaines vieilles barbes jusqu’ici intouchables :

  • Pédophilie, un phénomène parfois encore nié par le judiciaire en France : ‘’ il apparaît que nombre de personnes en position de responsabilité pour la protection des droits de l’enfant, particulièrement au sein de l’appareil judiciaire, nient encore l’existence et l’étendue de ce phénomène. »

Tu comprends, Juan, pourquoi nos médias se sont tenus cois ?

Attends, il y a mieux :

  • Persécutions judiciaires contre les dénonciateurs

:‘’Des personnes qui suspectent et signalent peuvent se voir accusées de mentir ou de manipuler les enfants concernés et s’exposent à  des poursuites ou des sanctions administratives. Des médecins qui signalent des abus s’exposent à  des risques et ne paraissent pas recevoir l’assistance et le soutien attendus du Conseil de l’Ordre des Médecins. ‘’

Qui dit mieux ?

  • Violations des Droits de l’Enfant

:‘’un manque de moyens ad hoc ou de formation parmi les magistrats et les avocats conduit à  ce que les droits de l’enfant ne sont parfois pas respectés dans des procédures judiciaires qui souvent laissent l’enfant en proie à  une maltraitance persistante. ‘’

Recommandation : ‘’La Commission nationale des Droits de l’Homme doit diligenter une enquéte urgente sur un nombre de cas croissant où la Justice présente de sérieux dysfonctionnements au regard tant d’enfants victimes d’atteintes sexuelles que de personnes soucieuses de les protéger. »

Mazette : qui l’eut cru ?

Enfin, le meilleur et dernier pour la route :

‘’L’Ordre des Médecins doit de façon urgente revoir ses procédures en vue de soutenir au lieu de condamner les praticiens qui signalent des maltraitances sur mineurs. »

Et Pan, en pleine tronche ! ! !

Note :

En toute conscience, les juges qu’ils soient de simple Instance jusqu’à  la Cour de Cassation (comme récemment le dossier hépatite B enterré en grandes pompes) nous ont habitué à  toute une série d’actes de forfaiture et de dénis de justice qui leur ôtent définitivement toute crédibilité et légitimité morale ou politique à  porter le nom de ‘’magistrat » et tout droit à  rendre la justice au nom du Peuple Français.

Quant au Conseil de l’Ordre des médecins, il serait grand temps de penser à  sa dissolution, déjà  annoncée et promise par le candidat François Mitterrand en 1981…

Ah, cette puissance des Frères 3 points….

Sources :

dépéche AFP :

http://fr.news.yahoo.com/

http://web.archive.org/web/20050625004359/http://www.humanite.presse.fr/journal/2000-03-22/2000-03-22-222205

http://groups.msn.com/noustoutsimplement/reagissez.msnw

Padré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *