Une  »soucoupe volante » française : Le RC360

rc3601Tout le monde a entendu parler des fameuses « soucoupes volantes » allemandes qui n’ont d’ailleurs jamais volé que sur le papier ou dans l’imagination de certains ufologues, mais qui se souvient du RC360 ? La seule « soucoupe volante » française !
l’Aérodyne à  ailes multiples ou RC 360, ce drôle d’engin en forme d’une soucoupe volante.

 

rc3602

 

Revenu en France après guerre, privé de marché d’Etat pour d’éventuels avions de sa conception, le constructeur René Couzinet s’intéressa au problème du décollage vertical (c’était la mode dans les années cinquante) et fabriqua, dans ses ateliers de l’île de la Grande-Jatte, à  Levallois-Perret, une maquette en bois au trois-cinquième de ce RC 360 présenté comme l’avenir de l’aviation. Mais la  » soucoupe volante  » de René Couzinet ne vola point, l’administration ayant estimé qu’elle n’avait pas à  investir dans un projet pour le moins utopique.

René Couzinet et sa femme sont trouvés morts dans leur appartement. Les circonstances exactes n’ont jamais été élucidées.

Quelques jours auparavant, il avait tenu à  se rendre « une dernière fois » sur la tombe de ses parents en Vendée car il se sentait « très menacé ».
Malgré la balistique… il est convenu de dire qu’ils se sont suicidés.
Janvier 1961
La médaille de l’aéronautique lui est attribuée à  titre posthume, mais son nom ne figure plus dans la liste officielle des constructeurs aéronautiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *