SETI : détection optique?

Lorsque vous avez passé plus de 20 ans à traquer un signal extraterrestre, vous pensez que vous ferez la fête si vous remarquez soudainement une pulsation apparaître sur votre ordinateur. Une pulsation régulière, au milieu des bruits aléatoires de l’univers, suggère que quelqu’un de très intelligent à l’autre est en train d’envoyer un message. 

Mais lorsque Ragbir Bhatal, un astrophysicien à l’Université de Western Sydney, qui enseigne le seul cours universitaire consacré au SETI en Australie, a détecté le signal suspect par une claire nuit de décembre, il savait qu’il y avait mieux à faire que d’ouvrir la bouteille de Champagne spécial, il a caché l’histoire.

Au lieu de cela, il a passé les derniers mois à étudier minutieusement si la signature inconnue n’était pas provoqué par un défaut de ses instruments, un phénomène de l’univers coquin, ou un bruit aléatoire inconnu.

Même s’il a capter le signal de nouveau, il fouille les mêmes coordonnées du ciel sur une base quotidienne depuis, le livre des regles scientifiques dicte qu’il aura besoin d’une évaluation par ses pairs avant qu’il ne puisse en faire l’annonce au monde. « Et cela fait beaucoup de si » concède t il.

Bathal a-t’il réalisé la première détection d’une civilisation technologique avancée d’un système planétaire extrasolaire?

D’après l’article le programme OZ OSETI de Bathal est un programme de recherche optique du SETI qui recherche les éclats laser extraterrestres. Le seul programme de recherche optique dans l’hémisphère sud, OZ OSETI cherche au delà de 100 années lumières, un secteur suffisamment grand pour contenir au moins 1000 étoiles et peut-être 20 fois plus de planètes.

Ce qui signifierait, si Bathal retrouve ce signal insaisissable, que notre premier voisin galactique confirmé serait plus proche que beaucoup ne le prédisent.

Source:

http://estimateofthesituation.blogspot.com/2009/05/first-optical-seti-detection.html

http://www.theaustralian.news.com.au/story/0,25197,25448647-30417,00.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *