Sharon et Bush iront « brûler en enfer »

Devant l’ignorance totale des peuples et devant des élections annoncées, Bush et Sharon vient de bafouer le monde.

Pendant ce temps, leurs boys continuent de tomber en Irak devant les cachoteries du Pentagone qui ne veut montrer les cercueils à  l’opinion publique.

Le rabbin Arthur Hertzberg, ancien président du Congrès juif américain et ancien vice-président du Congrès juif mondial, a accordé le 15 avril une interview à  l’Executive Intelligence Review, dans laquelle il fustige les accords Bush-Sharon.

Ici un article destiné à  tous les américains et israéliens.

« Je pense que ce qui s’est passé hier à  Washington est un désastre, déclara-t-il à  l’EIR. Sharon se lèche les babines. Il rentre en Israël pour parader ; il a remporté une grande victoire. Bush se lèche les babines. Il pense avoir augmenté d’environ 10% la part du vote juif qu’il obtiendra en novembre. Ainsi, la Floride est plus sûre et il pense pouvoir se faire élire tout seul. Tous deux brûleront en enfer pour ce qu’ils ont fait hier. Et je veux que vous me citiez sur cette expression « brûler en enfer », car ils ont mis les Etats-Unis en guerre permanente contre le monde arabe. Ils n’ont plus de marge pour négocier. La seule tactique qui reste aux Arabes est d’envoyer davantage de kamikazes. (.) Par conséquent, tous ceux qui pensent que ce qui s’est passé hier à  Washington est bon pour la paix et bon pour les peuples sont des fous. »

Quant à  l’entourage de Bush, et particulièrement au vice-président Dick Cheney, le rabbin Hertzberg a dit qu’il s’agissait « de gens qui sont pour l’essentiel des brutes sans intelligence. Ils ne sont pas seulement mauvais pour les Arabes ou pour l’Amérique, mais aussi pour les Juifs. Ils nous entraînent dans une guerre permanente avec le monde arabe. Ils aggravent beaucoup la situation. » Le rabbin propose que des dirigeants juifs, dont la plupart sont favorables à  la paix, publient « une déclaration juive très sérieuse (.) précisant que Bush et Sharon ne parlent pas pour nous. Je vais essayer de mettre cela en oeuvre. (.) Je pense que quelques Juifs doivent se mettre en avant pour dire : non cela ne me représente pas .»

Commentant la lettre de Bush, un activiste israélien qui se bat depuis des décennies pour un règlement pacifique du conflit israélo-palestinien craint qu’elle n’embrase tout le Moyen-Orient pour très longtemps. Mais au-delà , il estime que Bush s’appréte à  voler l’élection de novembre. « Personne ne peut aller aussi loin contre la politique américaine traditionnelle et l’opinion publique américaine et internationale au beau milieu d’une campagne électorale, sans étre sûr de pouvoir voler l’élection. Cela ne s’explique pas autrement. J’espère que j’ai tort, mais le danger pour la démocratie israélienne est bien plus faible que celui qui existe pour la démocratie américaine . »

La Grosse Bertha va encore faire des siennes sans l’aval de la communauté internationale.
Elle bafoue les peuples de veaux qui l’élisent à  chaque élection. Elle bafoue ses propres hommes en leur fournissant méme pas de gilets par balle pour se protéger. Leur sang ne vaut il rien ?
En tout cas, elle s’en nourrit, et jette les élections présidentielles dans l’arène.
La faute est l’ennemi ! Pas nous ! Ainsi les veaux naifs vont encore se prendre un panneau.
Pendant ce temps la Grosse Bertha rompt les traités sans l’aval de quiconque, tout le monde se tait !
Les « alliés » se la ferme dans une honte internationale ! Les peuples isaréliens et américains se font bernés par des dirigeants qui ne veulent que la Guerre.

FALLOUJAH (Irak) (AFP) – A Falloujah, après plus d’une semaine de combats meurtriers, de jeunes Marines unis par la peur n’hésitent pas à  tuer des Irakiens pour « venger leurs camarades » tombés dans le bastion sunnite de la résistance à  l’occupation américaine.

Un responsable de haut rang de l’armée britannique en Irak a affirmé au Sunday Telegraph que « les méthodes agressives américaines provoquaient des frictions parmi les membres du commandement allié », les GI’s étant accusés de tirer d’abord et de parler ensuite.

Les Américains « considèrent les Irakiens comme des +untermenschen+ » (sous-hommes), a affirmé cet officier, utilisant le mot d’Hitler contre les juifs et les gitans dans Mein Kampf : « c’est tragique ».

L’avènement du choc de civilisation est inéluctable. Il a déjà  commencé. Une des causes fondamentales de ce repli de l’histoire sur elle-méme est due sans aucun doute aux problèmes malthusiens. Un grand bouleversement des moeurs est donc à  craindre dans les années à  venir. Pour y parvenir, les instigateurs de ce grand bouleversement n’hésiteront pas à  faire systématiquement appel à  des justifications irrationnelles. Le futur n’existera que par l’imposition de ces justifications souvent amenées par la politiques du fait accompli; des justifications aberrantes qui pourtant finiront par devenir une vérite médiatique assez puissante pour recevoir les fondements d’une nouvelle morale.

sources : http://solidariteetprogres.online.fr/News/Slugs/breve_963.html
http://fr.news.yahoo.com/040415/202/3qwhc.html
http://membres.lycos.fr/wotraceafg/irak3.htm
http://www.legraindesable.com/html/ecoeurement.htm
http://www.la-croix.com/afp/index.jsp?docId=1528400&rubId=1301

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *