Un cri de désespoir.

Le texte qui suit, n’est pas de moi, mais j’aurai vraiment beaucoup aimé l’écrire, c’est un cri de désespoir, de haine et d’amour… Enfin, je l’ai ressanti comme celà  !
Je l’ai trouvé par hasard sur le Net, perdu dans d’autres écrits, il date de 1999 et a été signé « Conte de Champignac » ! Mais si quelqu’un veut vraiment savoir qui est vraiment ce « conte », qu’il me contacte… Je lui dirai !
Le texte est très long, aussi, dans un soucis de lisibilité, je vous conseille de le lire en « format imprimable » en cliquant ci-dessous sur la petite icône adéquate.
Bonne lecture
Tchargal.

Jésus et les Apôtres, de la disparition des Orangs-Outans, des Egorgeurs de la Pensée et des porcheries culturelles! Quand les Renards gardent les poules…


Quand je vois quelques réactions sub-primaires, antédiluviennes, de certains, je précise, Anciens, Anglos, de notre école, eh bien je me dis que le travail de Jésus et de ses apôtres dut étre une oeuvre d’une extraordinaire difficulté, eux qui s’adressaient a des païens tandis que moi je m’adresse à  de prétendus Chrétiens qui ne veulent rien comprendre, volontairement et qui font un art du Pharisianisme de se boucher les yeux et les oreilles!

Ces Chrétiens là , qu’est-ce qu’ils ont appris du coté anglais?
Ces Chrétiens là , que leur reste t’il de l’enseignement de Jésus Christ?
Voici ce que dit Jésus Christ sur les Pharisiens (Mathieu 23):

« Woe to you,scribes and Pharisees,hypocrites!
For you pay tithe of mint and anise and cumin,and have neglected the
weightier matters of the law: justice and mercy and faith.
Woe to you,scribes and Pharisees,hypocrites!
For you cleanse the outside of the cup and dish but inside they are
full of extortion and self-indulgence.
Woe to you,scribes and Pharisees,hypocrites!
For you are like white-washed tombs which indeed appear beautiful
outwardly,but inside are full of dead men’s bones…
Even so you also outwardly appear righteous to men,but inside you are
full of hypocrisy and lawlessness. »

Tout cela s’applique excellemment à  ce pays qui se réclame du Christianisme, à  toutes les sauces – les Etats-Unis -, et qui se comporte, en realité, comme un pays de gangsters et de mafieux!
Celà  je l’ai découvert avec votre triste « FDA » d’abord…qui répand
des mensonges inouïs et poursuit une politique cynique, immorale, de
coercition mentale sur vos citoyens hébètés par l’ignorance, incapables de réagir
a cause du Dieu Argent tout puissant chez vous.

Concernant la FDA voici ce que Jésus aurait pu leur dire a ces gangsters là  :

(Mathieu 23):

« Serpents,brood of vipers! How can you escape the condemnation of hell? »
Et cela ce n’est que le bout de l’iceberg…de la pourriture psychique
qui a envahi les Etats-Unis depuis la fin de la seconde guerre mondiale.
Vous constatez, d’ailleurs, que le style de Jésus n’était pas très
différent du style de votre serviteur: « et toc sur leurs pommes »!
Pour en revenir a nos moutons, un Chrétien qui veut exclure l’Autre
n’est pas autre chose, en vérité, qu’un Pharisien et n’a plus rien a voir avec
un authentique Chrétien mais commence à  ressembler au trop fameux
Torquemada, l’inquisiteur bien connu, sans compter tous ses autres
frères spirituels.

Nous avons déjà  eu l’occasion de voir l’Inquisiteur ayatollah … en action, et d’autres sous inquisiteurs, comme Monsieur Brynner, qui parle avec ses tripes avant de penser!
Les Inquisiteurs et autres Ayatollahs ont ceci en commun qu’ils écrivent peu…ils se contentent de faire tomber la guillotine!

Si ces gens ont jamais été des Chrétiens…eh bien ils en ont oublie les principes depuis longtemps! Rappelez-vous le Christ au temple, ce Christ qui se faisait une profession de foi de dénoncer les hypocrites, au vitriol.

L’exclusion c’est le début de la violence inquisitionnelle quand l’Inquisiteur n’a pas d’arguments…C’est une vieille histoire de l’humanité, histoire, sans cesse, recommencée, malheureusement, car les hommes sont comme des petits chats qui, à  chaque fois, doivent tout réapprendre.

L’Histoire n’est pas une réelle évolution, mais une spirale compacte ou les mémes choses recommencent, éternellement, dans une absurdité fantasque.

Un Chrétien qui a le culot de dire qu’un discours qui défend tous les peuples, toutes les cultures, toutes les visions du Réel, hormis la vision mercantile et l’agression intra spécifique, est « ennuyeux » ferait mieux de relire toute la Bible de A à  Z.

Ce « Chrétien » là  eut mérité de passer un séjour en enfer, en Bosnie, enfer fabrique par d’autres pseudo « Chrétiens » comme lui…

Ce que j’essaye de défendre, o mes chers Anciens anglos de peu de foi, vous les représentants de quelques % seulement de notre planète Terre, c’est la Vie, c’est a dire nous tous, tout le monde compris.

Vie attaquée de toute part, et de part en part, par vos « mercantopithèques » et leurs pitoyables tétes brûlées de coreligionnaires. Contre ces gens là , Dieu seul sait comme l’on a besoin de vitriol…car la pensée doit brûler, comme le vitriol, pour étre efficace avec ces cyniques immoraux, agressifs et mégalomanes qui imposent, jour après jour, la violence et l’agression de l’Argent Dieu.

Eh oui, en général, les vérités sont caustiques…! Voyez Jésus-Christ!!!

Nous, les intellectuels qui luttons contre ce terrorisme mercantile de l’argentocratie, nous n’avons certainement pas la force des sous mais nous avons la puissance du verbe, le verbe corrosif…car les mots doivent corroder, comme l’eau régale, afin de tenter de retrouver l’humain qui se cache dans des coeurs coffre-fort ou en béton solidifié.

Il faut une « pensée laser », qui « mette en fusion » les mensonges et les hypocrisies de tout poil. Bien sur, ça fait mal, je le reconnais mais, sans cela, impossible de réveiller les àmes endormies ou entourées de bunkers psychologiques.

Si les commerçants anglo-saxons essayent, avec acharnement, de ridiculiser l’intellectualisme du peuple français, c’est parce que l’intellect différencié et, donc, structuré, complexifié est une défense redoutable ou ils se brisent.

Mais pour combien de temps encore?

Songez, seulement, à  quel point les notions mercantiles ont réussi, déjà , à  coloniser la psyché de la nouvelle génération en France…

Ici on peut parler, avec justesse, du cancer. Pourquoi? Parce qu’un cancer c’est un ensemble de cellules dédifférenciées, c’est à  dire réduites à  leur plus petit dénominateur commun.

Que font ces cellules?

Elles réduisent une structure, en s’infiltrant partout et en obligeant les organes à  la dédifférenciation! C’est cette entropisation dé différenciatrice qui finira par tuer la structure.

La « mondialisation », qui est une destruction coercitive des barrières culturelles, est un processus homologue à  un cancer car le travail des « mercantopithèques » consiste à  détruire les différenciations culturelles, fruits de millénaires de différentiation dans des niches éco-culturelles spécifiques. Il s’agit de remettre tous les hommes à  un degré zéro de l’évolution; ou seuls les instincts primitifs sont les moteurs de l’Action!

Le commerce est donc en train de cancériser, littéralement, la Noosphère en détruisant toutes ses sous-structures, ses « organes » psychiques si l’on peut dire. La Pensée est ainsi bien en voie de déstructuration et non pas de re-structuration puisque l’on détruit les sous-structures qui composent la Noosphère.

Nous ne sommes plus, ici, dans un quelconque progrès de l’humanité mais dans son contraire. Et ce contraire du progrès est, sidéralement, accepté par ceux-la mémes qui se réclament du progrès!!! Intersidéral!

La schizophrénie étasunienne c’est ce curieux mélange, intellectuellement irréconciliable, du Christianisme extréme et du Veau d’Or, le Dieu Argent pour lequel on sacrifie des générations d’enfants bombardés, des leur naissance, par la publicité et la propagande télévisuelles, et qui deviendront, plus tard, des défenseurs du système qui les a asservi!

Cela aussi c’est un comportement psychologique banal:les poules du poulailler défendant Maître Renard. Cet endoctrinement de tous les jours c’est un VIOL constant et criminel de la PENSEE et encore plus lorsqu’il est inflige, 24 heures sur 24, a des enfants sans défense.

Des commerçants cyniques et sans scrupules gavent vos enfants, comme des oies, pour en retirer, plus tard, monnaies sonnantes et trébuchantes, tout en les déstabilisant psychologiquement.

Tout ça c’est de la COERCITION mentale, violente, menant au crétinisme intellectuel voir a l’angoisse ou la violence physique car les enfants n’ont aucun moyen psychique de fuir ces agressions. La publicité est un viol de la psyché, la propagande est un viol de la psyché:il faut le marteler sur les tétes en béton, jusqu’a ce que le béton se fendille et casse.

Ce dont les peuples ont besoin qu’est ce que c’est?

Vous pensez que le Bochiman, au fin fond du Calahari, a besoin de coca-cola, qui rend gros comme un cochon et qui précipite le diabète, de ces guenilles appelées bloudjines et d’une casquette grotesque avec un Donald de canard dessus, plus un sac a dos, style clodo, non moins piteux?
Eh bien non. Ceux qui pensent comme ça sont tombes sur la téte, référence à  un fameux film…!

Les hommes ont, EN TOUT PREMIER LIEU, besoin de beaucoup d’éducation, encore de l’éducation, toujours de l’éducation.
Et je vous inclue dans ce groupe, mes chers Anciens, du moins ceux d’entre-vous qui pensez que la marchandise c’est Dieu! L’adoration de la marchandise c’est l’adoration du Veau d’Or, quand Moise était dans la montagne…

Les hommes normaux ont besoin d’ECOLES, ils ont besoins de MEDECINS, et de soins gratuits pour les malades, ils ont besoin de foyers décents et d’une vie decente. Bref, un bonheur simple et de tous les jours, ce bonheur qui fait la vie paisible sous les étoiles.
Le superflu vient après.

Voila les premières choses à  donner aux autres. Ils n’ont que faire de votre société commerciale, abrutissante, coercitive, ou les chefs en tout ne sont que de vulgaires commerçants qui ont gagné leurs galons de capitaine en exploitant leurs semblables!

Des Chrétiens, ça? Des Judas, certainement! Des traîtres au Christianisme.

Méme milliardaire un commerçant ne deviendra jamais un aristocrate car il se conduit et pense comme un porc se vautrant dans la bouse de la porcherie!
L’élite des commerçants c’est une élite de pères Ubu qui s’essayent, sans succès, à  l’aristocratie! Des cochons aristocrates ça n’existe pas!!!

Les porcs, en général, on les conserve a la porcherie et on ne les ne libère surtout pas!
Le marchand, libéré de l’Etat et du Vouloir du Peuple et de la République, est un étre obscène psychopathogène.
Un marchand doit étre tenu en laisse, si l’on ne veut pas qu’il sème la pagaille et la folie partout. Le marchand libéré, c’est le renard laisse libre dans le poulailler…

De pauvres pitres. Voila ce que sont les commerçants forcenés, dans les yeux desquels brille la lueur de féroces hallucinations cortico-limbiques.

Vos chefs? Des hallucinés en mal de partage d’hallucination, des malades mentaux qui veulent rendre les autres, malades comme eux-mémes.

Les Empereurs de la bouteille de coca et pepsi cola ne sont que les Empereurs du Vent, les Empereurs du délire, les futurs squelettes qui gesticulent encore pour se donner l’illusion de l’immortalité car le cauchemar de ces gens là  c’est la mort, qu’ils fuient assidûment, à  perte de vue.
La peur au ventre, ils construisent des pyramides dans le désert de leurs hallucinations.
Mais, en fait, leur travail, pharaonique, ne sert strictement a rien pour l’humanité. Au contraire, il fait perdre un temps précieux au genre humain qui était, autrefois, engagé dans la voie de la Civilisation…

Un jour, vous aussi, les Anglo-Etasuniens, vous vous rendrez compte que votre société de pacotilles et de verroteries VIOLE LA PENSEE et que vos nouveaux violeurs ce sont les grands commerçants, avec toutes leurs macdonalderies et autres hardes culturelles miteuses et calamiteuses, ce cheni de la pensée.

La culture française a amené Molière, Corneille, La Bruyère, Cyrano de Bergerac, Rabelais, Montaigne, Du Bellay, Rousseau, Montesquieu, d’Alembert, Diderot, Voltaire, Balzac, Hugo, Musset, Baudelaire, et j’en passe!

Votre « machin culturel » a amené le coca pour tous, le bloudjine pour tous, les « pizza huttes »(voila un nom bien choisi!)ragoûtantes, les Terminators et autres Predators, les innombrables films d’horreurs et de meurtres dégoulinants, la « musique » marteau-pilon, assommoir, défonçante, les « chaussures » nike qui donnent aux gens l’allure de clochards, et bien d’autres trucs du genre plutôt barbare que civilisé.

Alors moi, entre Molière et Monsieur Terminator-Schwarznegger, je choisis Molière.

Libre a vous de jouir de votre porcherie culturelle mais, DE GRACE, ne l’imposez pas aux autres et, en plus, les autres en ont de plus en plus marre de cet INTERMINABLE COLONIALISME barbaresque venu d’outre Atlantique.

En effet, votre culture de marchés n’est qu’une gigantesque porcherie d’étrangleurs de la Pensée, ou des Bacchus ivrognes s’essayent à  la culture, en des beuveries cinématographiques ou acoustiques car votre « musique » marteau piqueur relève plus de l’acoustique du marteau pilon que de l’Art.
C’est littéralement obscène.

La porcherie culturelle! La Pensée noyée dans la fange putride en fermentation. Cloaque culturel…Mes enfants:quelle avancée de la décivilisation!!!
On se croirait en plein dans l’île du Docteur Moreau…

Le mercantilisme forcené est une atteinte, que dis-je? C’est un ATTENTAT contre l’Esprit.

Et s’il est une chose qui différencie, violemment, hélas, la culture française et la sub-sous-culture étasunienne, transformée en porcherie (vous aviez déjà  les vachers! On reste dans le cloaque, quoi!), c’est bien la dichotomie entre l’Argent et la Pensée.

Le développement de la Pensée c’est le but de toute vraie Civilisation.

Laissons les porcs dans leurs porcheries et ne les imitons pas.

On est en train D’EGORGER la Pensée, de décapiter la Pensée, de brûler les tétes pour les transformer en pauvres tétes brûlées, vides, avec des toiles d’araignées dedans. L’abrutissement généralise de millions d’étres, par une guerre médiatique PERPETUELLE, est un viol gravissime de ce qu’il y a de plus profond en l’Homme: son àme et sa pensée.

Un jour, le viol contre la pensée sera reconnu comme un crime contre l’humanité car c’est, en effet, un crime de tous les jours, commis par vos porchers en chefs qui transforment des pays éloignés, comme ici le Siam, en vastes zoos humains ou les renards sont les gardiens des poules…

En propagande les commerçants étasuniens sont devenus les véritables disciples et fils spirituels de Goebbels pour leur art du lavage de cerveau et du bourrage des crànes par de la verroterie intellectuelle, pour ne pas dire des excréments psychiques!

Vos marchands sont les meilleurs élèves des techniques de propagandes inventées par Goebbels et vous en etes les premières victimes, les poules soigneusement entretenues au poulailler par les renards! Eh oui, vos renards vous cajolent…avant de vous faire passer à  la marmite!!!

Malheureusement pour vous, les Anglo-Etasuniens, vous etes du mauvais coté de l’Histoire car vos commercants-porchers sont en train de, non seulement , détruire vos enfants mais encore ceux des autres en leur vidant la cervelle, en les bourrant de sottises et d’agressivité barbare, en les transformant en cyniques matérialistes et en zombies décérebrés fonctionnant a coups de slogans publicitaires.

Il n’y a plus de place pour l’Esprit, là  dedans.

Vos nouveaux Goebbels sont infiniment plus dangereux que le premier qui, lui au moins, était identifiable, car ils attaquent a fleurons mouchetés, inodores, invisibles a force d’étre tellement visibles. Des

Goebbels furtifs, souriants, avant de croquer leurs victimes! Leurs slogans « flashent » les yeux qui en restent tout brûlés… Bien sur, après, on ne peut pas voir grand chose.
Vos enfants sont en train de retourner à  la singerie et, pire, maintenant, vous essayez de nous retransformer tous en singes…

Merci a vos porchers fangeux qui se vautrent dans des cloaques intellectuels dignes de la graisse qui remplit leur cervelle.

Les singes on n’en veut pas (sauf les vrais qui, eux, au moins, n’ont pas la prétention de changer l’Exomonde).

Gardez votre décadence derrière un cordon sanitaire ou bien, si ça continue, il faudra mettre les Etats-Unis en quarantaine pour psychotoxicite aggravée.
Votre culture, la Grande Porcherie des Etats-Unis, est un cul de sac historique, une erreur régressive de l’Evolution spiralante. Elle finira par disparaître, étouffée par toutes ses contradictions, et bon débarras! Mais, pour l’instant, elle est encore la.
Que les porcs restent a l’étable et ne viennent pas déranger les humains.

La Pensée n’a vraiment que faire de la « culture » du Veau d’Or étasunien qui se vautre dans le purin a longueur de journée, qui ramène l’homme a l’état de tigre.

Clemenceau aurait écrit que les Etats-Unis étaient le seul pays ayant directement passé de la Barbarie a la Décadence sans connaître un état intermédiaire de Civilisation !!! Jolie phrase si l’on pense que, des l’origine, le goût du lucre était une seconde nature de la culture anglo-saxonne établie aux Amériques, comme une protubérance vénéneuse de l’Empire Britannique…
L’Angleterre fut, certainement, la puissance européenne la plus vénéneuse pour le monde jusqu’a l’accouchement de sa fille encore plus toxique et pathogène, outre océan!

Je crois que si vous avez lu Lord Durham…

Cependant, malgré son mercantilisme forcené, l’Angleterre avait au moins une culture.

Shakespeare et Terminator…c’est quand méme différent!

Mais par le « scandale » vient la rédemption, votre rédemption, la rédemption des grands chefs de la porcherie étasunienne.

Pensez-vous que Jésus Christ, préchant en Palestine, n’était pas scandaleux pour s’attaquer non seulement aux Pharisiens mais aussi a la Loi Romaine?
Pour l’époque, Jésus était un dangereux révolutionnaire qui mettait à  mal le pouvoir établi.
C’est pour cela qu’on l’a crucifié et ceux d’entre vous, mes ex confrères d’école, qui croyez aux vertus du mercantilisme, vous crucifiez, sans vous en rendre compte, des centaines de millions de petites gens de par le monde qui croulent de souffrance sous les coups de boutoirs psychotoxiques de vos marchands célébrant, mondialement, leur culte infernal a leur Nouveau Dieu: Economys.

La Vérité est, toujours, scandaleuse. Rien ne change au cours des siècles car l’Humanité évolue, toujours, a coups de pied dans le derrière.

Jésus a dit: « aimez-vous les uns les autres »mais vos marchands, eux, sèment le désamour, la paranoïa et la haine.
L’action mondiale de vos commerçants est un scandale irrémédiablement inacceptable pour la Pensée. On en voit les résultats en Indonésie et en Asie…

Votre société est un scandale vivant jeté à  la face de la planète Terre, un scandale jeté à  la face de tous ceux qui ont pense pour faire avancer le progrès.

Le Protestantisme extréme, en voulant trop s’élever à  Dieu a, finalement, précipité la mort de Dieu…VOTRE Protestantisme… Votre Protestantisme, dévoyé, est l’assassin de la spiritualité, l’étrangleur de l’humain en l’homme, le transformateur des hommes en porcs hypermaterialistes.

Les anciens convertis d’hier deviennent les nouveaux Inquisiteurs d’aujourd’hui. Les anciens Chrétiens étasuniens sont devenus les premiers Ponce Pilate de la planète Terre.

Les Romains, eux, au moins avait une Civilisation mais votre Empire du Veau d’Or que possède t’il de vraiment précieux? Rien qui n’ait déjà  existe, et en mieux, auparavant!

De plus, Rome n’était pas un Empire mondial et quand Rome s’écroula cela n’eut guère de conséquences à  l’autre bout du monde.

Quand je critique les Etats-Unis je critique un pays dévoyé, corrompu et pourri intérieurement jusqu’a l’os, un pays dont les actions sont en totale contradiction avec le judéo-christianisme qu’il prétend illustrer.

La Bible dans une main et les commerçants dans une autre?
C’est impossible. Tartufferies! Mensonges! Mensonges acceptés avec des larmes de crocodiles: tartufferies, tartufferies et encore tartufferies comme pourrait écrire le grand Molière s’il était encore de ce monde.
Mais qui connaît encore Molière dans votre grande porcherie décadente?

Jésus Christ et ses apôtres pensez-vous qu’ils soutiendraient le mercantilisme de nos jours?

Vous imaginez, vous, Jésus précher que le Veau d’Or c’est le but ultime de l’humanité?

Vous imaginez Jésus assis a un de vos ragoûtant MacDonald poisseux, en train de boire du pepsi, comme un cochon gras, les doigts dégoulinant de gras?
Jésus avec un hamburger dans la bouche et une saucisse dans la main, un revolver dans la poche « au cas ou »?
Et pourquoi pas Jésus Président de l’Organisation Mondiale du Commerce et du Fond Monétaire International?
Jésus, homme d’affaires!!! Affaires louches.
Jésus exhortant les « golden boys », des liasses de « fric » a la main, le cigare a la bouche, et la croix rejetée, en arrière, sur son dos, a investir en Indonésie…
Jésus, tapant sur l’épaule de Judas, retirant son cigare à  la Castro, et hurlant d’un rire mégalomane en pensant aux Chrétiens célébrant le Veau d’Or!
Jésus, metteur en scène, a « Holihoude », fabriquant des Terminator à  la file, Jésus semant la haine contre les communistes…bref, contre tout le monde.
Jésus exhortant à  l’assassinat de Castro!
Jésus a dit, parait-il, une phrase merveilleuse: « Ne fait pas a autrui ce que tu ne voudrais pas qu’autrui te fasses » Cette petite phrase pourrait résumer la Bible.

Et si vous commenciez, vous, a vous appliquer cette leçon? Vous pensez que vous traitez les autres avec respect, en leur faisant une guerre economico-culturelle continuelle?
Déjà  vous nous nommez, nous les francophones, les « grenouilles »et si nous, nous vous nommions les « cafards », à  la place « Amerloques »? Ca vous feriez plaisir?

Et si c’était la France, que vous chérissez tant, qui s’attaqua, sans répit, a votre culture? Vous seriez heureux? Vous seriez content d’étre envahi, bombarde, tous les jours, par les intellectuels français, la langue française, le vin et la bonne nourriture?
Vous accepteriez, de bon coeur, que les Français vous disent, sans arréter, que la France est le meilleur pays du monde et qu’il faut l’imiter? Vous réveillant chez « vous », vous trouveriez des bistrots, ders restaurants français, des journaux français, des feuilletons et films français…bref du français à  en éclater?

Sans compter des satellites français vous bombardant, 24 heures sur 24, de musique, radio et programmes venus de Paris?
Vous vous sentiriez, alors, comme ces Amérindiens que vous avez assassines, nos anciens Allient contre les Britanniques. Jour après jour vous verriez, la mort dans l’àme, »votre » pays se franciser, votre langue et vos ritournelles pour enfants disparaître, vos gratte-ciel céder le pays à  des bàtiments de beau style européen 19eme siècle, bref:des choses « démodées », horribles!

Vous verriez, avec horreur, vos compatriotes devenir plus courtois, moins agressifs dans leurs discours…jeter leurs revolvers a la poubelle.
Vous commenceriez à  travailler moins et à  vous détendre plus, idée infernale pour un commerçant devant mettre au travail les autres pour son mega-ego.
De tout temps le peuple français a été plus courtois que vos géniteurs, le peuple spartiate britannique se nourrissant au brouet noir des soldats!

Méme Lord Durham le reconnaît dans son service funèbre sur la disparition prochaine des Français de l’Amérique!
Un Français me disait, récemment, qu’il y a une chose qu’il ne supportait pas avec les Etasuniens:leur impolitesse. Et c’est vrai qu’au moins vos commerçants sont impolis lorsqu’ils viennent frapper chez les autres…

Et méme un Ecolintien s’est hasarde a me signifier que j’estois un t.d.c! Quelle courtoisie au ras des paquerettes,mes enfants!

On remue votre fiente,putride,et voila ce que l’on trouve derriere l’apparence anglosaxonne…de l’envie,de la jalousie,et de la haine.

Meme ici, en « Tailleterre »(le Siam) les Siamois chinois commencent a vous détester depuis l’affaire du FMI. Pourquoi les Chinois? Parce qu’ils s’y connaissent en affaires, comme les votres! Ironique, ça!

Les commerçants étasuniens sont des fous mégalomanes dangereux, des ravageurs (au sens écologique) hallucines, qui sont en train de détruire notre Biosphère et notre Noosphère, la sphère de l’Esprit, en semant leurs excréments chauds a tous vents.
Ce que ces malades de l’àme font c’est de corrompre tout ce qu’ils touchent et de détruire, rebarbariser, rebestialiser, justement parce que leur àme est, profondément, corrodée par le cynisme et l’amoralité. Une telle àme corrodée nécessite une contre-corrosion: un verbe corrosif! Vous m’entendez?

Nous sommes en régression générale gràce a vos odieux commerçants sans àme qui n’ont d’autres soucis que leur mega ego, en inondant la Terre de mega-octets de « putridités ».

Vous qui habitez aux Etats-Unis regardez ce que votre pays a offrir au monde?
Vous y trouverez une apologie constante de la Violence et de la Barbarie la plus sauvage. Regardez seulement ces monstruosités que sont des films « internationaux » comme vos Terminators et Predators et autres horreurs semblables…

Vous croyez que Jésus Christ serait partisan de machins pareils? Vous distribuez au Monde des odes a la Violence et des hymnes au Crétinisme et puis vous vous étonnez que certains réagissent, férocement, a votre égard !!!

Qui sème la tempéte récolte la tempéte et votre pays ne cesse de semer la déshumanisation planétaire, en ayant abandonne le pouvoir a ces nouvelles hordes de Barbares que sont vos grands marchands porchers. Vous étes des démissionnaires du Christianisme:des Pharisiens.

Je peux voir en Asie les ravages et les souffrances causées par vos grands commerçants manipulant le FMI uniquement pour installer un nouveau colonialisme pan-mondial célébrant la gloire du Veau d’Or Economys.
Je les vois, ici, au Siam les visages tortures de ceux qui souffrent de cette « mondialisation » ignoble menée par vos commerçants sans scrupules et sans morale.

Et que dire de la tragédie indonésienne orchestrée par l’Argent Roi?
La encore les grands financiers de votre pays sont a l’origine DIRECTE de la misère indonésienne, ces grands financiers que l’on devrait enfermer a double tour, et en camisole de force, dans de solides asiles psychiatriques.

Le mercantilisme forcené venu des Etats-Unis est une pourriture de l’esprit et de l’àme.
Partout il ne sème que la déshumanisation et retransforme les hommes en loups et en panthères mais non plus en étres humains issus de la grande civilisation judéo-chrétienne qui a abouti a son apogée, au XVIII ème siècle, au Siècle des Lumières.
La civilisation française a eu le mérite d’engendrer les philosophes des Lumières tandis que votre civilisation n’a engendre qu’un Siècle de l’Ombre, un Nouveau Moyen Age de l’Esprit et… des obèses abàtardis par le sucre de vos boissons et la viande répugnante de vos hamburgers sans beurre ou assaisonnement…

Le mercantilisme « guidant » le monde! Méme un fou furieux n’eut pu imaginer un tel cauchemar au Siècle des Lumières.

Jésus Christ se prosternant devant le dieu Economys,
Jésus Christ disant au monde qu’il faut consommer, comme des porcs,
Jésus Christ metteur en scène a Hollywood, créant cette monstruosité totale que fut le film du « Predator » ou l’on voit des étres humains pendus aux plafonds, sanguinolents, comme des portions de boeufs en boucherie.
Et c’est ce genre de nourriture, ces agressions mentales, que vous donnez à  vos enfants?

Vous vénérez des pauvres hères, comme des Saints, qui ont invente le Coca, le Pepsi, le Hamburger et le Hot-Dog ou ces hardes de haillons pour pauvres que vous nommez, pudiquement, les « bloudjines » sans compter vos chaussures pour clochards. Tous ces objets mirifiques et leurs ridicules créateurs ce sont vos Dieux!
Vous mettez méme des sacs a dos, hideux, quand vous marchez dans la rue, comme des ploucs! Quelle élégance du costume…
Et vous voulez que nous aussi nous adorions vos Dieux de misère?

Mais vous étes fous a lier, palsambleu et corne-citrouille!

Vous en étes tellement imprégné, imbibé, comme des éponges, de ce mercantilisme terroriste, a longueur de journée, que vous ne vous en rendez méme plus compte, comme des saouls se levant, encore ivres le matin, après des jours de beuveries ivrognes.

Eh oui: le mercantilisme a la place de l’Etat Républicain c’est du pur terrorisme.
Le Loup gardien des brebis…
Le Renard gardien du poulailler…
Le Nazi, guide spirituel du Juif…
Le Turc, guide spirituel de l’Arménien…

C’est a cause de vos làchetés individuelles que le monde souffre car en ne faisant rien contre le mercantilisme vous trahissez totalement vos origines chrétiennes.
En ne faisant rien vous cautionnez la misère des Nouveaux Misérables qui, un jour, se retourneront contre vous si vous n’y prenez garde.

Un chien, a force d’étre mal traité, fini par aboyer puis par mordre et les chiens sont les Nouveaux Misérables que créent, en cortèges funèbres, vos sinistres marchands d’épitaphes.

« Ci-gît celui qui a tue les Amérindiens, celui qui a tué la Terre » Le triomphe du mercantilisme forcené c’est le triomphe de la bestialite et des instincts les plus archaiques contre l’Homme tel que concu par le Christianisme.

C’est le triomphe de l’hypothalamus et des archaismes limbiques contre le cortex pre-frontal qui différentie si étonnamment l’Homme des autres animaux, ses conferes. C’est donc le triomphe de la bestialite la plus bestiale,le reveil de la Bete qui sommeille dans tous les hommes.

Le mercantilisme reduit l’Homme a l’etat de bete sauvage, furieuse, insensée, enragée et porteuse de rage.

Votre pays a été bàti sur un mensonge car on ne peut pas, a la fois, se dire Chrétien et faire l’apologie de l’Argent Roi.

Vous étes soit des renégats, soit des tartuffes mais, très certainement pas, des Chrétiens car un Chrétien ne bàtit pas sa vie sur le « fric ».

Il me semble que Sartre disait, d’ailleurs, que les Etats-Unis était une monstruosité philosophique…fort bonne description de ce pays d’émigrants, pauvres, partis à  la recherche d’un réve d’Eldorado.

Les Etats-Unis sont l’exemple méme d’un Protestantisme dévoyé qui a abouti au résultat INVERSE des espérances de générations de Chrétiens établis en terre d’Amérique.

Quelle tristesse. Ces Chrétiens, vos ancétres, ont été trahi par leurs rejetons.

Quand je vois M.Clinton allant en Chine, avec des meutes de commerçants, eh bien je me dis qu’il y a longtemps que l’on a tue le Christ en Amérique du Nord.

Et pourtant les assassins du Christ se réclament du Christ!

Ils hurlent méme aux Droits de l’Homme, les hypocrites menteurs, les Judas!

Clinton allant précher la bonne parole des Droits de l’Homme avec une bande de prédateurs qui passe son temps à  briser les Droits de l’Homme c’est plutôt ubuesque, non?
Tartufferies.

Au lieu de penser a l’Argent vous devriez penser a la Noosphère, a la Biosphère, vous devriez faire cesser de couper les forets, cesser d’aller chez les Autres pour les détruire et ravager leur àme.

En effet, la planète est si contaminée par vos produits qu’il devient presque impossible de trouver la paix nulle part. Méme au Laos j’ai vu, récemment, vos pacotilles de « pepsi » et « seven-up » nous accueillant a la frontière.

Vraiment il ne manquait plus que ça. Il y en a marre, à  la fin.

Archi-marre.

Un Sud-africain avait concocte un excellent film a ce sujet (Les Dieux sont tombes sur la téte!), film hilarant commençant par un Bochiman en balade qui se reçoit une bouteille infernale de coca-cola jetée du haut du ciel par un aviateur!
Le Bochiman ne sait vraiment pas quoi faire de cet diablerie et il finit, après moult aventures hilarantes, par jeter cette chose mauvaise, du haut de la montagne, dans la mer des nuages…

C’est ainsi qu’il nous faudra faire avec l’inculture étasunienne:la jeter a la poubelle de l’Histoire comme une hystérie sans suite.

Monsieur Mahatir, premier ministre de Malaisie, accusait, récemment, les marchands étasuniens d’avoir orchestre la catastrophe asiatique et il n’a pas tort car les conséquences de la débàcle asiatique c’est le rachat par des commerçants étrangers venus des Etats-Unis de pans de l’industrie asiatique.
Pour quoi faire?
Pour contrôler, bien sur! La maladie du contrôle signale un dérangement notable de l’àme, une àme ravagée par l’angoisse existentielle qui investit dans le matérialisme son angoisse.

Vos commerçants sont de grands malades de l’àme mais le pire, dans tout ça, c’est qu’ils veulent rendre les autres malades, à  leur image!!!
Les malades du Nouveau Colonialisme extreme-occidental (l’Extreme-Occident, c’est cet Occident importe en Amérique du Nord) se fichent éperdument du mal qu’ils sont en train de faire aux Nouveaux Colonises, les victimes de la Guerre de Velours, guerre qui tue, mentalement, aussi bien et AUSSI SUREMENT que la guerre d’antan qui, autrefois, tuait physiquement.

Vous qui avez des enfants,rendez-vous un peu compte du monde que vous allez leur laisser:un monde détruit extérieurement et intérieurement, un monde de Nouveaux Barbares domine par la propagande et par des oligarchies financières, entropise au plus petit dénominateur commun, c’est à  dire le pan-cretinisme.

Des républiques bananières a perte de Terre… En détruisant, par votre inaction, la Noosphère vous brisez le futur de vos propres enfants et des enfants de leurs enfants. Vous étes les fossoyeurs de vos propres descendants.
En brisant, par votre inaction, la Biosphère vous brisez le substrat méme de la Vie.

Et en brisant tout cela a la fois, en soutenant le mercantilisme, vous vous comportez en Huns et en Vandales.

Un jour vos enfants et les enfants de vos enfants vous maudiront pour avoir tout casse.
Ils cracheront sur vos tombes en vous reniant et en vous envoyant a tous les diables car ils vous considéreront comme les responsables directs d’un monde détruit.
En ne faisant rien pour défendre la Civilisation et l’Humanité vous faites le lit du malheur de centaines de millions d’étres humains, manipules comme des choux ou des carottes par les mercantopithèques missionnaires issus de votre Royaume pourri jusqu’a la trogne.

L’Enfer ? Il est partout, dieu merci, gràce a la mondialisation, cette nouvelle colonisation qui cache son nom!

Et, dieu merci, gràce a votre inaction de « bien pensants »…Mais rappelez-vous, s’il vous reste une lueur de sens humain, dans cette porcherie que vous nommez les Etats-Unis:les prochains a étre touches par la déshumanisation galopante, engendrée par vos marchands, seront vos propres enfants, et ils sont déjà  notablement touches. Ils vous maudiront, un jour. C’est d’une clarté lumineuse.
En tout cas, quant a moi, et tant qu’il me restera un souffle de vie je pointerai un doigt accusateur contre l’Oligarchie mercantile de « votre » pays, Oligarchie qui est partie a l’assaut entropisant de la Planète Terre.

Votre Oligarchie nous a déclare la Guerre, après avoir ravage votre pays déjà .
Nous signerons l’Armistice puis la Paix quand vous aurez cesse, une fois pour toute, de nous faire la guerre et de nous attaquer partout, nous, les peuples de la planète Terre.

Cela sera votre second Vietnam, un Vietnam bien salutaire pour nous tous et vous aussi compris!

Le Vietnam est un petit pays admirable qui vous a montré la voix salutaire de la défaite. Et c’est pourquoi la haine collective a son égard est restée si forte chez les représentants de votre Oligarchie. En bons Colons, vous ne SUPPORTEZ PAS ceux qui vous résistent:le Vietnam, Castro, Che Guevarra et tous les autres!!!

Nous nous battons, ici, aussi pour vous, les égares du mercantilisme! Vos marchands sont les nouveaux Dinosaures et, comme les Dinosaures, ils finiront par disparaître sous le poids de leur crétinisme congénital:c’est une évidence!

Un Dinosaure c’est gros mais ça n’a pas beaucoup de téte… Mais dans quel état laisseront-ils la Biosphère et la Noosphère, vos Dinosaures, a la fin de la guerre de velours?

Et que feront nos enfants dans un monde re-entropisé ? Pensez-y, tous les jours, avant de vous coucher, le soir…pensez-y

jusqu’a la nausée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *