Un Séisme majeur va frapper la Californie

Un géophysicien, de l’Université de Los Angeles (Californie), Vladimir Keilis-Borok prédit en détail qu’un séisme majeur, d’une magnitude de 6,4 sur l’échelle de Richter, frappera la Californie avant le 5septembre 2004 et dévastera tout le sud de l’Etat sur une surface de 31000m².
Expert de renom, il avait prédit avec raison les séismes de décembre et de septembre 2003 en Californie et au Japon (Ile d’Hokkaido).

A noter :

Un séisme majeur touche la Californie tous les 22 ans
C’est l’observation des petites secousses dans les profondeurs de l’écorce terrestre qui amène cet expert de 82 ans à  ses conclusions.

Le Scientifique Dr. Vladimir Keilis-Borok

Les prévisions des tremblements de Terre tient la route gràce à  l’actuel professeur Vladimir Keilis-Borok et de ses collègues à  U.c.l.a.

Le Dr. Keilis-Borok prévoit actuellement un tremblement de Terre de 6,4 ou plus grand dans le désert du sud de la Californie avant le 5 septembre 2004. Ceci suit à  deux autres prévisions importantes qui se sont réalisées comprenant le tremblement de terre d’Hokkaido de 6,5 qui s’est produit le 22 décembre 2003 et le tremblement de terre de 8,1 qui s’est produit le 25 septembre 2003 à  Mohave.

Cet homme n’est pas un étranger des sciences de la terre. à€ l’àge 82, il a 20 ans d’expérience des prévisions et un spécialiste dans la mathématique géophysique et la sismologie. Il a la connaissance de multiples domaines avec ses équipes : l’identification du modèle de sismicité, de la géodynamique, de la théorie de chaos, de la séismologie et de la physique statistique.

Son équipe à  U.c.l.a. inclut trois autres scientifiques remarquables.

Peter Shebalin, geophysicien de l’Academie russe des sciences et de l’institut de la physique de la terre à  Paris ; Le mathématicien d’université de Purdue et le geophysicien Andrei Gabrielov et le chercheur Zalipin d’U.c.l.a. qui est spécialite est des analyses des systèmes complexes.

Les prévisions du russe de Keilis-Borok sont reconnues au sein de la communauté scientifique.

Cette équipe a démontré que l’on pouvait prévoir des tremblements de terre des mois à  l’avance, en regardant le comportement spécifique des micros secousses. Cela ne signifie pas qu’ils prévoiront tous les futurs grands tremblements de terre, cependant, leur méthode apporte plus de promesses que toutes les autres techniques.

Il y a rien de neuf dans le monde de la sismologie auquel on attribuerait ces prévisions, c’est plutôt une poignée des scientifiques qui ont choisi de regarder le problème en utilisant l’information déjà  disponible.

source :
http://www.lejournaldedemain.com/rubrique.php3?id_rubrique=218
http://www.msnbc.msn.com/id/4221352/
http://members.tripod.com/petra_challus/id25.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *