Une armée d’ombres

Quelque chose de noir a visite le village de Bystrá nad Jizerou, dans la région de Semily au nord de la République Tchèque en 2007, quelque chose qui terrifie encore Lucie Gore.

« Mes parents, mon fils et moi faisions un séjour dans notre maison de campagne » dit-elle « La maison a environ 150 ans. C’est une ancienne auberge. »

Comme le fils de Gore dormait dans la chambre à l’étage, Gore est ses parents se relaxait dans la salle à manger quand elle vit quelque chose qui ne pouvait être, il y avait des personnes dans la pièce, personnes que ses parents ne pouvaient pas voir. Gore a pensé à eux comme une armée.

« Dans la soirée, vers 21 heures, j’ai eu une vision » dit elle. « J’ai vu un ou deux chefs, de taille normale pour un homme pas trop grand, de 1.50 à 1.80m. J’ai compris qu’ils étaient les chefs de cette armée de petites personnes.

Ces deux êtres, tous deux encapuchonnés, se tenaient devant Gore, l’ignorant et donnant des ordres aux entités qui se tenaient derrière eux, de petites entités.

« Cette armée était debout, alignée et elle attendait un ordre des chefs » déclare t’elle. « Il y en avait des dizaines et des dizaines. Ils mesuraient entre 30 et 60 cm. L’armée était petite, comme des nains. »

Gore ne pouvait rien faire d’autre que rester assise dans le salon, à regarder bouche bée ces minuscules êtres encapuchonnés formant des rangs devant elle. Mais la rencontre tourna rapidement mal.

« Ils n’ont rien fait » dit-elle. « Ils se tenaient juste là, et à cette vision, j’ai ressenti fortement dans mon corps que quelqu’un était en train de me tuer. J’ai vraiment pensé que je mourrais soudainement là entourée par ma famille. »

Une douleur traversa la poitrine de Gore, mais elle était incapable de bouger, de parler.

« Je ressentais la pire crainte et la méchanceté, » déclare t’elle. « Je ressentais le Mal venant d’eux. »

Elle s’assit, regardant l’armée de petites entités et leurs commandants, jusqu’à ce que quelque chose se casse en elle et que les êtres soient partis. Sa première pensée fut pour son enfant.

« Quand je suis « revenue » et que je fus capable de marcher, je suis monté à l’étage pour voir mon fils, » dit-elle. « Je craignais pour lui. Je pensais que quelque chose de mal lui était arrive. »

Le garçonnet était dans son lit dormant paisiblement. Gore était soulagée mais hésitante.

« Je ne me suis pas approché de lui, parce que je ne voulais pas mettre ce sentiment de mal autour de lui ». Indique-t-elle. « Je ne savais pas quoi penser.»

Mais elle savait bien une chose, elle ne parlerait pas de cet incident.

« L’expérience a été très effrayante, et je n’ai jamais voulu en parler à quiconque ». Dit-elle. « Je sentais qu’ils ne comprendraient pas de toute façon et que je passerais pour totalement folle. » Et, je ne veux pas y penser car c’est trop effrayant.

Gore n’en parla pas à ses parents, bien que l’évènement se soit produit dans leur maison.

« Ils sont athées, et ils auraient dit que je devenais folle et m’aurais envoyé voir un médecin. » Déclare-t-elle. « Je crois en Dieu, je respecte la nature, et je m’intéresse à la science New Age. Je n’ai jamais rien vécu de similaire à ça, ni avant, ni après. »

Elle en a finalement parlé à son mari de Louisiane et à une amie catholique.

« Cette amie catholique est très religieuse » précise t’elle. « Mon amie catholique m’a dit de prier car elle pensait que j’étais hanté. Mon mari m’a soutenue et m’a crue. ».

Gore a eu connaissance d’incidents similaires au sien mais elle ne veut pas en savoir plus.

« J’ai entendu parler de plus d’une femme ici en République Tchèque qui les a vu aussi, mais je n’ai jamais enquêté. » Indique t’elle. « Je ne voulais pas. Je pense que ça a définitivement changé ma vie et ma manière de penser. »

Gore a seulement eu une autre expérience paranormale, en Grèce.

« J’ai également vécu une expérience étrange avec mon mari, il y a quinze ans alors que nous étions en vacance, » dit-elle.  » Nous étions dans notre appartement de location, je prenais une douche pendant que mon mari étais au lit à lire un livre. »

Quand Gore est sortie de la douche et est entrée dans la chambre, elle a vu du chocolat sur le sol, mais il n’était pas répandu comme un liquide l’est habituellement.

« J’ai vu une ligne de chocolat sur le mur » dit-elle. »Cette ligne entourait notre lit sur les deux murs autour du lit. La ligne était faite avec le chocolat d’une tasse que nous avions sur la table de nuit à coté du lit. La ligne était parfaitement droite. »

Le lait est allé de deux manières autour du lit, chose que Gore ne peut expliquer.

« Nous n’avons jamais compris cela » dit-elle, elle pense qu’il y aurait pu y avoir un fantôme dans la chambre. Il est intéressant de note que le beau-père de Gore a une attaque cardiaque aux USA au moment exact où cela s’est produit.

Source: http://from-the-shadows.blogspot.com/2011/04/shadow-army-in-czech-republic.html

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *