Une nouvelle forme de vie

bacteria-wolfesimon3HR-300x181Quelques heures avant leur conférence de presse spéciale d’aujourd’hui, le chat est sorti du sac: la NASA a découvert une forme de vie complètement nouvelle qui ne partage pas aucune des briqu biologique de quoi que ce soit qui vivent actuellement sur la planète Terre. Cela change tout.

Lors de leur conférence d’aujourd’hui, la scientifique de la NASA Felisa Wolfe Simon va annoncer qu’ils ont trouvé une bactérie dont l’ADN est complètement étranger à ce que nous connaissons aujourd’hui. Au lieu d’utiliser le phosphore, ces bactéries utilisent l’arsenic. Toute vie sur terre est composée de six éléments: carbone, hydrogène, azote, oxygène, phosphore et soufre. Chaque être, de la plus petite amibe à la plus grande baleine, partage le même flux de vie. Nos blocs d’ADN sont tous les mêmes.

Mais pas celle-ci. Celle-ci est complètement différente. Découverte dans le lac toxique Mono, en Californie, cette bactérie est composée d’arsenic, quelque chose qu’on pensait totalement impossible. Depuis qu’elle et d’autres scientifiques ont émis l’hypothèse que cela pourrait être possible, c’est la première découverte. Les implications de cette découverte sont énormes pour notre compréhension de la vie elle-même et la possibilité de trouver des êtres sur d’autres planètes qui n’ont pas à être comme la planète Terre.

Aucun détail n’a été divulgué sur l’origine ou la nature de cette nouvelle forme de vie. Nous en saurons plus aujourd’hui à 14 heures HNE, mais, si cette vie n’a pas été trouvée sur une autre planète, cette découverte change en effet tout ce que nous savons sur la biologie. Je ne sais pas pour vous mais je n’ai pas été aussi enthousiaste au sujet d’une bactérie depuis que mes tests MST sont revenus vierges. Et c’est sans compter l’annonce d’hier sur la découverte d’un nombre considérable d’étoiles naines rouges, qui peuvent abriter des milliards de planètes Terre.

Par Jesus Diaz, Gizmodo

Source: http://www.wired.com/wiredscience/2010/12/nasa-finds-new-life/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *