Zana, la femme-singe

L’histoire de Zana, supposée femme-singe des montagnes du Caucase a souvent été revisitée et réexaminée par les historiens, les explorateurs, et les scientifiques. Maintenant, un généticien pense que la femme-singe qui a vécu au 19ème siècle en Russie pourrait avoir appartenu à une sous-espèce de l’homme moderne.

La femme-sing russe

Zana a été nommé par les chercheurs russes après sa découverte et Sa capture dans l’ Ochamchir en Abkhazie, sud de la Russie dans les années 1850. On dit qu’elle vivait dans le désert, nue, mais qu’elle était recouverte d’une épaisse fourrure auburn, et qu’elle semblait être comme un croisement entre un humain et un primate.

Selon l’International Business Times, Bryan Sykes,un ancien professeur de génétique humaine à l’Université d’Oxford a analysé l’ADN des descendants de Zana et a découvert des gènes venant d’Afrique de l’Ouest, mais étonnamment, son ADN ne correspondrait pas à un groupe africain moderne connu.

Zana pourrait-elle appartenir à une espèce d'hominidés pré-humains, comme «Lucy», Australopithecus afarensis?
Zana pourrait-elle appartenir à une espèce d’hominidés pré-humains, comme «Lucy», Australopithecus afarensis?

Sykes théorise que ses ancêtres ont peut-être vécu dans les montagnes du Caucase pendant des générations après avoir quitté l’Afrique il ya plus de 100.000 ans.
Des tests de salive ont été effectués sur les parents vivants de Zana, et ainsi que sur une dent de son fils décédé Khwit, rapporte le MailOnline.

Les montagnes d'Abkhasie où a été découverte Zana, la femme-singe.
Les montagnes d’Abkhasie où a été découverte Zana, la femme-singe.

Les résultats sont controversés. Les sceptiques remettent en question les sources des échantillons, et la méthodologie de Sykes.

Cette annonce intervient après la participation du généticien dans d’autres cas très médiatisés portant sur des échantillons d’ADN et ses conclusions contestées. En 2014, Sykes et ses collègues ont publié une étude sur leurs résultats de séquençage de l’ARN mitochondrial 12S  d’échantillons de « primates anormaux », appelés populairement Yetis. L’équipe a conclu que les échantillons connectait la légende du Yeti à un ours polaire paléolithique.

L’existence de Zana semble être établie historiquement par des témoins et les habitants de l’Abkhazie, mais les experts débattent sur son arrière-plan et sur sont identité biologique. Etait-elle simplement une femme souffrant d’un handicap, ou une esclave en fuite, ou peut-être même un homme de Neandertal survivant?

On dit qu’elle ressemblait aux légendaires de cryptides dont il y a des témoignages dans le monde entier. L’humanoïde velue aurait dominé ses ravisseurs avec sa taille de 2m. et on l’a décrite comme incroyablement musclée, puissante et « sauvage ». Zana a finalement été vendue à un noble local et ella a résidé chez lui jusqu’à sa mort. Elle a été « apprivoisée » et elle a été violée par les hommes de la région, et des témoins disent qu’elle a donné naissance à plusieurs enfants qui étaient «humain» en apparence, rapporte l’Inquisitr. Ce sont ces descendants dont l’ADN a été impliqué dans l’étude.

Skull--Zana-son-Kehwit
Le crâne de Khwit un des fils de Zana

 

Les enfants connus de Zana sont ses deux fils Dzhanda et Khwit Genaba (nés 1878 et 1884), et ses deux filles, Kodzhanar et Gamasa Genaba (nées 1880 et 1882). On dit Le crâne de Khwit semble atypique, et l’anthropologue M.A. Kolodieva le décrit comme « le plus proche de la série de crânes fossiles néolithiques de  Vovnigi II »

Sykes a publié un livre, »The Nature of the Beast », détaillant l’histoire de Zana et de ses descendants. Toutefois, selon Tech Times, en parlant des résultats de l’analyse génétique, Sykes a dit « Ils seront publiés dans la presse scientifique régulière donc je ne peux pas être plus précis. »

Zana serait morte en 1890, mais son héritage génétique anormal perdure comme une énigme qui n’a pas encore été expliqué et résolu.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *